Auteuil, prix la perichole (gr3) : le devoir familial de kotkieglote

Autres informations / 22.06.2011

Auteuil, prix la perichole (gr3) : le devoir familial de kotkieglote

Quand on

appartient à la famille de deux cracks tels que Katko (Carmarthen) et Kotkijet

(Cadoudal), titulaires de cinq Grands Steeple-Chase de Paris (Gr1) à eux deux,

on est forcément très attendu sur la butte Mortemart. Et plus particulièrement

en steeple. C’est le cas de Kotkieglote (Poliglote), qui va prendre le départ

de son premier Groupe dans la discipline à l’occasion du Prix La Périchole

(Gr3). La pensionnaire de Jean-Paul Gallorini va tenter de poursuivre la

glorieuse oeuvre familiale sur les gros obstacles. Pour son premier essai en

steeple, Kotkieglote n’a pas connu d’inquiétude, l’emportant avec de la marge.

Bien qu’ayant commis quelques erreurs de jeunesse, elle a produit un changement

de vitesse digne d’une très bonne pouliche. Lauréate dès sa première course à

Auteuil, sur les haies, Kotkieglote aurait très bien pu débuter directement sur

le steeple, mais, preuve de sa classe, elle est aussi éclectique. Au regard de

la promotion des 4ans sur les gros obstacles qui est très instable, elle

pourrait bien poser ses jalons en vue de l’automne, où elle a les moyens de

s’affirmer parmi l’élite. D’autant que cette course réunit quelques bons

steeple-chasers parmi lesquels Grand Charly (Le Triton), gagnant du Prix

Ferdinand Dufaure (Gr1). Un bon test, en somme, pour Kotkieglote.

LE

DIFFICILE PARI DE GRAND CHARLY

Lauréat

du "Ferdinand Dufaure", donc, Grand Charly va tenter une performance

rare : le doublé entre le Gr1 de la fin mai et ce Prix La Périchole. Depuis

2005, seul Remember Rose (Insatiable), futur gagnant du Grand Steeple-Chase de

Paris (Gr1), l’a réussi. Voilà qui situe mieux la tâche ardue qui attend le

protégé de Thierry Civel. Néanmoins, depuis ses sorties "à réclamer"

à 3ans, Grand Charly n’a fait qu’évoluer dans le bon sens. Et en quatre sorties

sur le steeple, il a remporté trois courses. Courageux, bon sauteur, il devrait

une nouvelle fois lutter pour les premières places en dépit de son poids de 68

kilos, dû à son nouveau statut de lauréat de Gr1.

OFF BY

HEART ET DUMET, DEUX "MACAIRE" DE GRAND TALENT

Guillaume

Macaire aura deux partants dans ce Gr3 : off by Heart (Kapgarde) et Dumet

(Turgeon). Les deux présentent des candidatures séduisantes. Après avoir enlevé

l’important Prix Virelan sur les "balais", Off by Heart a pris ses

marques sur le steeple. À l’image de Kotkieglote, il ne compte qu’une sortie

victorieuse dans cette discipline. Frère de trois bons steeple-chasers,

Westonne (Mansonnien), Westos (Nikos) et Nagging (Nikos), Off by Heart a le

profil pour devenir un cheval de Groupe. À l’inverse de son compagnon

d’entraînement, Dumet possède plus d’expérience sur les "gros". En

fin d’année de 3ans, il avait réussi une démonstration à Auteuil sur un terrain

très lourd. Il a d’ailleurs renouvelé l’opération pour sa dernière sortie,

laissant son plus proche poursuivant à quinze longueurs.

LE RESTE

DE L’OPPOSITION

Troisième

du Prix Ferdinand Dufaure à l’issue d’une belle fin de course, Talent

d’Estruval (Nononito) a affiché de gros progrès après avoir louvoyé dans les

handicaps et les courses à conditions. Il peut causer une belle surprise jeudi

à l’image de Dalino (Trempolino), prometteur gagnant de ses deux premiers

parcours, Tinteniac (Protektor) et Singapore Sky (Sagacity), deux métronomes.