Auteuil, prix la perichole (gr3) : un steeple-chaser d'elite se dessine en off by heart

Autres informations / 23.06.2011

Auteuil, prix la perichole (gr3) : un steeple-chaser d'elite se dessine en off by heart

 « C'est un crack sauteur », explique Jacques

Ricou après la facile victoire de son partenaire, Off by Heart (Kapgarde), dans

le Prix La Périchole (Gr3). Le poulain de Magalen Bryant s'est montré

impressionnant pour son deuxième parcours sur les gros obstacles. Malgré une

faute à la rivière des tribunes, comme sa soeur, Westonne (Mansonnien), pouvait

en faire, Off by Heart a assuré des sauts presque parfaits sur les autres

obstacles du parcours. Et sur le plat, comme lors de sa précédente sortie, Off

by Heart s'est détaché pour laisser Talent d'Estruval (Nononito) à six

longueurs. Sa principale rivale, Kotkieglote (Poliglote), est tombée à la

double barrière. « C'est vraiment un très bon poulain, nous a dit David Powell,

manager de Magalen Bryant. Il aurait pu courir le Prix Jean de La Rochefoucauld

entre temps, mais il a finalement disputé ce Gr3 directement. Il pourrait être

invaincu car, lorsqu'il a terminé quatrième du Prix de Marsan, il avait une

allergie au pollen et un écoulement nasal. Croisons les doigts maintenant pour

l'automne. Si les petits cochons ne le mangent pas... Mais les petits cochons

en obstacle ont beaucoup d'appétit… » Sous le charme de son partenaire,

invaincu en deux sorties sur le steeple, auquel il a toujours été associé,

Jacques Ricou a précisé : « Il découvrait la rivière, il y a fait une faute

parce qu'il a trop bien sauté. Dans le parcours, je n'ai jamais été inquiété,

faisant ce que je voulais. C'est un très bon poulain en devenir. Il est prudent

dans ses sauts ce qui est normal puisque c'est son deuxième parcours. Mais

c'est de bon augure pour l'avenir. Il prend de la force et sera encore meilleur

à l'automne. »

LA

"LIGNE" DU PRIX SAMOUR REPETE

Couru le

17 mai dernier sur le steeple, le Prix Samour a été enlevé par Off by Heart

devant Talent d'Estruval. Ces deux poulains ont de nouveau terminé au même rang

dans ce Prix La Périchole. La solidité de cette "ligne" confirme

qu'Off by Heart et Talent d'Estruval sont deux valeurs montantes qui vont faire

parler d'elles à l'automne. D'ailleurs ce Gr3 a couronné des chevaux sur la

montante aux dépens d'un Grand Charly (Le Triton), vainqueur du Prix Ferdinand

Dufaure (Gr1), plus décevant et seulement quatrième. Ce dernier avait, il est

vrai, enchaîné les efforts durant le printemps. Troisième, Dumet (Turgeon)

était dans le même cas que les deux premiers et il a parfaitement réussi son

test dans ce Gr3, d'autant qu'il est encore tendre.

UN

AUTOMNE QUI S'ANNONCE PROMETTEUR

Le

printemps chez les steeple-chasers de 4ans a été globalement décevant. Un

leader fiable ne s'est pas affirmé dans cette promotion, d'autant que Tout

rouge (Dom Alco), lauréat des Prix Jean Stern (Gr2) et Fleuret (Gr3), n'a pas

fait sa valeur dans le Prix Ferdinand Dufaure (Gr1) en raison d'une blessure et

que Le Tranquille (Reste Tranquille), lauréat des Prix Congress (Gr2) et Duc

d'Anjou (Gr3), n'a pas réalisé la même valeur qu'à 3ans. Dès lors, c'est sans

doute chez les chevaux qui ont fait l'arrivée de ce Prix La Périchole qu'il

faut chercher les futurs leaders de l'automne, tel Off by Heart. Il ne faut pas

non plus condamner Kotkieglote, dont la chute malheureuse est à oublier. Et

puis, quelques nouveaux venus dans les Groupes sur le steeple pourraient

confirmer leur talent durant le second semestre, à l'image de Tanaïs du Chenet

(Poliglote), gagnante samedi de sa première sortie sur les "gros".

LES

ESPOIRS DE KOTKIEGLOTE S'ENVOLENT A LA DOUBLE BARRIERE

Bien

qu'hésitante sur certains obstacles, par exemple au gros open ditch, et

légèrement fautive à la haie du pavillon, Kotkieglote avait beaucoup de

ressources pour arriver au bout de la ligne d'en face. Et à l'instar de sa

dernière victoire dans le Prix Caldarium, pour ses premiers pas en steeple,

elle ne demandait qu'à avancer pour franchir la double barrière. Mais elle a

trébuché peu après la réception de cet obstacle, avant de tomber. Dommage, car

Kotkieglote pouvait terminer au minimum dans les trois premiers. D'autant

qu'elle n'avait pas encore changé de vitesse. Mais elle appartient à une

famille qui a du mal, à son jeune âge, à maîtriser sa force. Qu'importe, ce

n'est que partie remise pour elle dans les Groupes.

LE FRERE

DE WESTONNE ET WESTOS

Off by

Heart est né pour sauter, puisque fils de Fassonwest (Dom Pasquini), l’une des

bonnes poulinières de l’élevage de Benoît Gabeur. Elle a en effet donné les

bons Westos (Nikos) – gagnant des Prix Roger de Minvielle et Camille Duboscq

(Ls), troisième des Prix Général de Saint-Didier et Jacques d’Indy (Grs3) –, et

Westonne (Mansonnien), lauréate du Prix Fleuret (Gr3). C’est une souche

maternelle "Rothschild", celle de Feuille d’Automne (Crystal Palace),

la mère de Nononito (Nikos), excellent stayer (Prix du Cadran, Gr1) et hurdler

(Prix Léon Rambaud), devenu étalon de premier plan en obstacle.