Belmont stakes (gr1) : l’effet "oeilleres" a fonctionne avec ruler on ice

Autres informations / 13.06.2011

Belmont stakes (gr1) : l’effet "oeilleres" a fonctionne avec ruler on ice

Muni

pour la première fois d’oeillères, Ruler on Ice (Roman Ruler) a causé une

grosse surprise dans les Belmont Stakes (Gr1), dernière étape de la triple

couronne américaine. Proposé à 25/1, il a pour la première fois desserré le

frein à main; dixit son entraîneur, Kelly Breen, remportant en cette occasion

son premier Groupe. « Nous lui avons longtemps laissé sa chance sans les

oeillères, expliquait Kelly Breen. Mais le cheval nous a montré dans les

"Preakness" qu’il n’était pas assez mature. Les œillères l’ont aidé a

montrer tout son potentiel. Il est déjà hongre, alors on ne va pas le castrer

encore ! Cette fois, dès la sortie des stalles, il était à son travail. »

DEROUTE

DES FAVORIS

Animal

Kingdom (Leroidesanimaux) et Shackelford (Forestry) n’ont pu véritablement

jouer de premier rôle. Le premier, gagnant du Kentucky Derby (Gr1), a perdu une

grande partie des ses chances après le départ. Son jockey, John Velasquez, a

perdu son étrier gauche. Quand à Shackelford, il a été devant et s’est

progressivement éteint dans la phase finale. Le terrain était marécageux,

sloopy comme indiqué aux États-Unis. Cela change la donne. Beaucoup de chevaux

qui ont tenté de venir à l’extérieur sont très rapidement rentrés dans le rang.