Coronation cup (gr1) : un match a deux

Autres informations / 03.06.2011

Coronation cup (gr1) : un match a deux

Premier

Gr1 du “Derby meeting“, le Coronation Cup n’a pas attiré les foules. Seulement

cinq chevaux seront sur la ligne de départ pour cette épreuve que l’on peut

résumer à un match à deux. St Nicholas Abbey (Montjeu) VS Midday (Oasis Dream),

un match qui a de l’allure entre un ancien grand espoir en passe de devenir le

cheval qu’il aurait pu être et la meilleure femelle d’âge européenne sur les

distances supérieures à 2.000m. Depuis 2005, Aidan O’Brien a remporté quatre

succès dans cette course. Il y présente souvent l’un de ses meilleurs chevaux

d’âge, que l’on devrait retrouver ensuite sur le circuit européen des 2.400 m.

St Nicholas Abbey, favori l’an dernier des “Guinées” (Gr1 - 6e) avait disparu

de la circulation, avant de refaire parler de lui cette année. Après une rentrée

effacée, il a laissé ses rivaux dans le lointain dans les Ormonde Stakes (Gr3)

à Chester – son suivant à neuf longueurs n’était autre qu’Allied Power

(Invincible Spirit), lauréat en 2010 du Grand Prix de Chantilly (Gr2)… De

retour au niveau Gr1, St Nicholas Abbey peut reprendre le cours de son destin.

Midday vient pour sa part de signer une rentrée victorieuse à York, dans les

Middleton Stakes (Gr2). L’avantage qu’elle possède sur St Nicholas Abbey, c’est

qu’elle a déjà couru sur l’hippodrome d’Epsom, y terminant notamment deuxième

des “Oaks” (Gr1) en 2009. Jument de grande classe, elle était un peu “rouillée”

pour sa rentrée et aura certainement progressé. Déjà titulaire de cinq

victoires de Gr1, elle pourrait en accrocher un sixième et apporter de premiers

lauriers dans cette course à Henry Cecil. Pour tenter d’arbitrer ce duel, on

peut penser à Dandino  (Dansili), qui a

gagné l’épreuve préparatoire à ce Gr1, les Jockey Club Stakes (Gr2) à

Newmarket. Cheval très dur à la lutte, il a cependant moins de classe que

Midday et St Nicholas Abbey. Sa dureté et sa forme – il est invaincu cette

année – seront ses meilleurs atouts.

UN

RECORD QUI NE VA PAS TOMBER…

Il est

amusant de noter qu’André Fabre est l’entraîneur qui a gagné le plus souvent ce

Gr1. Il l’a remporté à six reprises (Saint Estèphe, In the Wings, Apple Tree,

Sunshack, Swain et Shirocco). Son record ne va pas tomber cette année, même

s’il ne présente pas de partant. Aidan O’Brien, s’il venait à s’imposer avec St

Nicholas Abbey, s’en approcherait, puisqu’il détient actuellement quatre

victoires dans cette course. Sir Michael Stoute l’a gagnée à cinq reprises,

mais il n’a pas de partant cette année.