Coup d’envoi du meeting de royal ascot : the queen goldikova ouvre le bal

Autres informations / 14.06.2011

Coup d’envoi du meeting de royal ascot : the queen goldikova ouvre le bal

Ascot va

lancer son fabuleux meeting portant le sceau royal ce mardi, avec trois Grs1 et

un Gr2 au programme. Les Queen Anne Stakes, les St James’s Palace Stakes et

enfin les King’s Stand Stakes sont les trois Grs1 de l’après-midi. De bons 2ans

seront aussi en piste dans les Coventry Stakes (Gr2). Pour nous, Français, la

première épreuve revêtira un intérêt particulier puisque la championne

universelle Goldikova (Anabaa) tentera le doublé dans les "Queen

Anne". Lauréate du Prix d’Ispahan (Gr1) pour sa rentrée, elle trouve un

lot moins relevé que l’an passé. Elle devra toutefois venir à bout de Canford

Cliffs (Tagula),  vainqueur des Lockinge

Stakes (Gr1) pour sa réapparition. Un quatorzième Gr1 semble néanmoins

accessible pour Goldikova, quarante-huit heures après la deuxième place de sa

soeur Galikova (Galileo) dans le Prix de Diane-Longines (Gr1). Et après la

course de Goldikova, Ascot n’aura pas fini de nous enchanter. De fait, le crack

Frankel (Galileo), plus revu depuis son écrasante victoire dans les 2.000

Guinées de Newmarket (Gr1), prendra le départ des "St James’s" pour

un troisième succès au plus haut niveau. Meilleur miler de 3ans au monde, doté

d’un rating exceptionnel de 142, il va essayer d’accrocher cette course, avant

d’aller sans doute tenter sa chance sur 2.000m. Aucun adversaire de sa pointure

ne sera en lice, même si l’on est impatient de revoir Dream Ahead (Diktat),

vainqueur du Prix Morny (Gr1), qui effectuera sa rentrée dans l’épreuve. En

somme, en un après-midi, Ascot nous permettra de voir en action les meilleurs

milers de la planète avec Goldikova et Frankel. Également, il ne faudra pas

oublier la tentative du protégé de Richard Chotard Mar Adentro (Marju) dans les

"King’s Stand". Associé à Johan Victoire et proposé à une cote

excessive de 50/1, Mar Adentro tentera d’imiter Don’t Worry me, Nuclear Debate

et Chineur, les trois derniers français au palmarès de l’épreuve.