Jockey club : le tirage au sort n’élimine pas les favoris

Autres informations / 04.06.2011

Jockey club : le tirage au sort n’élimine pas les favoris

Le

tirage au sort des numéros à la corde du Prix du Jockey Club s'est déroulé ce

vendredi matin dans les studios d’Equidia. C’est en compagnie de Philippe

Francq, le dessinateur de la bande-dessinée Largo Winch, que cet événement a eu

lieu et tous les numéros ont été tirés par la main "innocente"

d’Amanda McLane. Dans tous les Grs1, le tirage au sort est un moment toujours

très attendu et c'est d’autant plus vrai dans les épreuves classiques comme le

Prix du Jockey Club (Gr1). L’année dernière, ce tirage était extrêmement suivi

car Édouard de Rothschild avait fait le choix d’ouvrir l’épreuve à 23 partants.

Il y a eu quelques malheureux au tirage, mais, finalement, sur la piste, Lope

de Vega (Shamardal) s’était sorti du piège de son numéro 20 dans les stalles de

départ pour s’imposer à la manière des forts. Cette année, ils ne sont que

seize à prendre le départ du Derby français. Le tirage au sort des stalles à la

corde a donc une moindre importance bien qu’il soit toujours préférable de

tirer un petit numéro plutôt qu’un gros, à l’extérieur. L’édition 2011 du Prix

du Jockey Club apparaît très ouverte, mais quelques favoris se détachent à

l'image de Baraan (Dalakhani), Roderic O’Connor (Galileo) ou Bubble Chic

(Chichicastenango). Ces trois chevaux ont tiré les trois premiers numéros à la

corde et s'élanceront donc avec un gros avantage afin d'obtenir la meilleure

position possible dans le peloton après l’ouverture des stalles. Baraan va

devoir composer avec sa stalle une, alors que son compagnon de couleurs

Sandagiyr (Dr Fong) a tiré le numéro le plus à l’extérieur, le 16. À l’image du

protégé d’Alain de Royer Dupré, Absolutly Yes (Country Reel), le lauréat du

Prix de Guiche (Gr3), n’a pas été le plus gâté par ce tirage au sort. Il va

s’engager de la stalle 13, un numéro qui a porté chance à Shamardal (Giant’s

Causeway) lors de la première édition du Jockey Club "nouvelle

formule". Il part juste à l’extérieur de Tin Horse (Sakhee), le vainqueur

de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1), une épreuve dont les acteurs principaux

se sont souvent bien comportés dans le "nouveau" Prix du Jockey Club.