La difficile succession d’harbinger

Autres informations / 18.06.2011

La difficile succession d’harbinger

 ROYAL ASCOT, SAMEDI

Samedi 18 juin 2011 / 9

L’an dernier, Harbinger

(Dansili) avait illuminé Ascot dans les Hardwicke Stakes (Gr2) avant de

connaître la consécration dans les «King George» (Gr1). Cette année, ils seront

dix à vouloir prendre sa

succession. Enfin, peut être que neuf, car Poet (Pivotal) ne prendra le départ

que si le terrain lui convient. Le favori, où plutôt le grand favori, sera

Await the Dawn (Giant’s Causeway), présenté par Aidan O’Brien. Proposé à 5/6,

il est considéré comme l’un des «gros coups sûrs» du meeting.C’estuncheval qui

vient en progression et comme

Harbinger, l’an dernier, il vient de survoler les Huxley Stakes (Gr3). A

priori, rien ne s’oppose à une confirmation de sa part.

 

Calvados Blues pour l’élevage

français

Élevé au Haras d’Ellon,

Calvados Blues (Lando) a toujours montré beaucoup de qualité. Pas toujours

facile à gérer, il sera cette fois associé à Johnny Murtagh, qui peut s’en

rendre maître au contraire de son précédent partenaire… Placé de Gr1, Calvados

Blues dispose d’une première chance, mais il n’est pas certain qu’il apprécie

le terrain très souple.