Le dernier dimanche classique du printemps

Autres informations / 10.06.2011

Le dernier dimanche classique du printemps

Dimanche

à Chantilly aura lieu le Prix de Diane - Longines (Gr1), dernière épreuve

classique du calendrier français. Mais, au-delà de cet événement, trois autres

courses de Groupe agrémenteront la réunion. Les engagements probables ont eu

lieu jeudi matin et nous nous sommes penchés sur ce qui pourrait composer cette

réunion dominicale.

 

PRIX

PAUL DE MOUSSAC : DES NOUVEAUX FACE AUX MEILLEURS MILERS FRANÇAIS

Gr3,

3ans, poulains, 1.600m, 80.000 €

Le Prix

Paul de Moussac (Gr3) se place comme la consolante de la Poule d’Essai des

Poulains (Gr1). Parmi les postulants, on retrouve quatre poulains ayant tenté

leur chance dans l’épreuve classique sur le mile. Venomous (Red Ransom) y avait

pris la troisième place, mais son entourage nous a fait part de quelques

réserves sur son aptitude aux pistes souples. Barocci (Deep Impact), sixième de

la "Poule", n’est pas non plus un poulain de terrain profond, mais

avait obtenu son caractère gras en piste profonde. Maiguri (Panis) et Modern

History (Shamardal), n’avaient pas fait leur valeur à Longchamp et vont tenter

de se racheter. Ils s’annoncent plus à leur avantage avec l’assouplissement des

pistes. Mais dans cette course, l’intérêt principal pourrait bien venir des

nouveaux venus dans les Groupes, qui ont fait impression trop tardivement pour

postuler dans la Poule d’Essai. Parlons notamment de Mutual Trust (Cacique),

invaincu en deux tentatives, qui s’est montré à chaque fois très

impressionnant. Mais il est né de Cacique (Danehill), le propre frère de

Dansili, qui n’est pas réputé pour faire des chevaux qui vont sur les pistes

souples. L’autre petit nouveau est Woodstock City (Sagacity), le protégé de

Richard Chotard, qui a fait un "truc" dans une "B" à

Longchamp. Il reste lui aussi sur deux succès et semble avoir les moyens de

s’offrir un nouveau bâtonnet.

 

PRIX DU

LYS : LA PREPARATOIRE DE REFERENCE AU GRAND PRIX DE PARIS

Gr3,

3ans, poulains, 2.400m, 80.000 €

Le Prix

du Lys (Gr3) est la première épreuve de Groupe réservée aux 3ans qui se déroule

sur 2.400m. C’est l’épreuve préparatoire de référence en vue du Grand Prix de

Paris (Gr1) et ses postulants pourraient se retrouver un mois plus tard au

départ du Gr1 disputé à Longchamp. Sano di Pietro (Dalakhani) s’engage avec la

confiance de son entraîneur, Alain de Royer Dupré, qui estimait qu’il aurait

été capable de participer à l’arrivée du Prix du Jockey Club (Gr1). Cette

indication prend d’ailleurs une tout autre dimension quand elle est par

l’entraîneur lauréat de cette épreuve. Le représentant de l’écurie Wildenstein

avait

débuté dans une "B" par une excellente quatrième place, à seulement

une encolure de Bubble Chic (Chichicastenango), futur deuxième du Derby cantilien.

Depuis il a gagné sa "B" à Longchamp et cette "ligne" vient

de répéter mercredi à Saint-Cloud, par le biais de Septime Sévère

(Chichicastenango), lauréat du Prix Dictaway (B). Aucun prétendant à ce Gr3 ne

s’est imposé au niveau Groupe et Listed mais quelques-uns se sont illustrés à

ce niveau, à l’instar de Genzy (Gentlewave), cinquième du Prix Noailles (Gr2)

et deuxième du Prix de l’Avre (L). Genzy est un vrai cheval de 2.400m, qui

devrait être très avantagé par l’assouplissement de la piste, en digne fils de

Gentlewave (Monsun).

 

PRIX DU

CHEMIN DE FER DU NORD : LE MATCH FRANCE – EUROPE

Gr3,

4ans et plus, mâles, hongres et juments, 1.600m, 80.000 €

Sur les

dix partants probables du Prix du Chemin de Fer du Nord, cinq sont entraînés en

France et les cinq autres sont entraînés en Angleterre, Allemagne et Espagne.

C’est en quelque sorte le match entre la France et le reste de l’Europe. Les

bleus sont emmenés notamment par le champion d’André Fabre Byword (Peintre

Célèbre), lauréat l’année dernière à la même époque des Prince of Wales’s

Stakes (Gr1) sur 2.000m à Ascot. Mais cette année, Byword n’a pas montré la

même classe et revient pour l’instant sur le mile, une distance sur laquelle il

a triomphé au niveau Gr2. Byword est indéniablement le cheval de classe du lot,

mais la France peut aussi compter sur l’engagement supplémentaire de Unnefer

(Danehill Dancer), qui reste sur une deuxième place sur cette distance. Cette

épreuve pourrait aussi être l’occasion de revoir en France le bon Blue Panis

(Panis), qui revient d’une campagne américaine où il a pris quelques bons

accessits au niveau Gr2 et Gr3. Notons que son frère, Blue Soave (Soave),

pourrait aussi prendre le départ du Prix Paul de Moussac (Gr3), le même jour.

Du côté des étrangers au départ, parlons de Sir Oscar (Mark of Esteem), qui

vient de dominer Unnefer, ou encore de Beacon Lodge (Clodovil). Le premier

nommé monte progressivement le niveau de ses courses. Lauréat de Listed, il

tente sa chance pour la première fois au niveau Groupe. Beacon Lodge n’a plus

grand-chose à prouver à ce niveau, il avait d’ailleurs triomphé dans cette

course en 2009, en dominant de trois longueurs la championne Sahpresa (Sahm).