Le triomphe de thousand stars et de son maître entraîneur

Autres informations / 19.06.2011

Le triomphe de thousand stars et de son maître entraîneur

AUTEUiL, Samedi Grande course

de haies d’auteuil (Gr1)

 

 

L’éclosion d’un champion.

C’est peut être à cela qu’ont assisté les spectateurs de la butte Mortemart.

Thousand Stars (Grey Risk) a remporté avec autorité sa première victoire de

prestige dans la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1). Lui, l’éternel placé

des grandes épreuves britanniques sur les claies, a en effet réussi à gagner un

grand titre. Et pour couronner le tout, son entraîneur Willie Mullins a pris

également la quatrième et cinquième places avec mourad (Sinndar) et Final

approach (Pivotal). Une réussite totale du professionnel irlandais qui a

accompli une superbe saison, ponctuée par un titre de tête de liste des

entraîneurs du Festival de Cheltenham. Il ajoute ici une troisième Grande

Course de Haies à son palmarès après les victoires de Rule Supreme (2004) et

nobody Told me (2003). Une course à laquelle sa famille est très attachée

puisque leur grande championne, dawn Run s’y était imposée, en 1984, avant d’y

laisser la vie en 1986. « Je suis content car Ruby [Walsh, ndlr] avait raison

en choisissant de monter Thousand Stars plutôt que Mourad, nous a déclaré

Willie Mullins. Nous savions que la piste et l’état du terrain conviendrait au

cheval. La dernière fois, son jockey ne s’était pas assez occupé de lui. C’est

un cheval que j’adore ! » Mais si l’Irlande a brillé dans ce Gr1 en obstacle, la

victoire est aussi française puisque Thousand Stars a été élevé dans l’Orne,

par la famille Demercastel. Acclamé par l’entourage du vainqueur qui a su

mettre de l’ambiance aux balances, Ruby Walsh a expliqué pour sa part : « Le

cheval méritait une telle victoire d’autant que ce qu’il avait fait derrière Hurricane

Fly était incroyable. Je dois dire un

grand merci à ma sœur Katie

[Walsh, 4e avec mourad, ndlr] car elle a su m’indiquer quel cheval monter. Je

suis venu devant trop tôt dans le Prix La Barka (Gr2). Mais il avait très bien

couru. Il s’est amélioré sur sa dernière course. »