Les «o’brien» père et fils signent le jumelé du quinté

Autres informations / 19.06.2011

Les «o’brien» père et fils signent le jumelé du quinté

On a déjà vu les «Breux» aux

trois premières places d’une compétition, à Strasbourg, dont l’arrivée était

composée de JeanMichel, le père et ses deux fils Stéphane et David. Mais

pareille performance est plus rare en obstacle. Pourtant, Raymond O’Brien et

son fils, Raymond-Lee O’Brien, ont réussi semblable exploit dans le Prix Hardatit

(L), le gros handicap du jour, ce samedi, à Auteuil. Le premier, en selle sur

Royale Ultimatenia, (Ultimately Lucky) a été devancé par sa «progéniture» aux

commandes de Reflexion (Discover d’Auteuil). Un jumelé père et fils ou plutôt

fils et père qu’il convenait de souligner. Notons tout de même que Raymond

O’Brien n’a pas voulu être en reste et il s’est ensuite imposé associé à Take

Over Sivola (Assessor) dans le Prix Katko.