Nightdance paolo double la mise avant le "defi

Autres informations / 14.06.2011

Nightdance paolo double la mise avant le "defi

Non

placé dans le Derby allemand 2010 puis à la peine dans son nouveau pays

d’adoption, Nightdance Paolo (Paolini) a confirmé son statut de numéro un

helvétique sur la distance classique en s’imposant aisément aux dépens du

tenant du titre, Mascarpone (Monsun), hier à Frauenfeld, dans le Grand Prix de

Pentecôte (plat, 2.400 mètres, 30.000 FS). Certes, le temps affiché (2’45) rend

compte du rythme peu sélectif de la course. Certes, Pont des Arts (Kingsalsa),

son dauphin à Dielsdorf en avril, et Maintop (Royal Academy), deux des bonnes

valeurs locales, étaient absents. Néanmoins, le style était bien là pour le

pensionnaire d’Andreas Schärer, qui n’a pas eu à forcer son talent dans la

ligne droite. Son mentor va désormais lui accorder un break avant le Défi du

Galop, fin juillet à Avenches. C’est en effet un cheval qui court bien sur sa

fraîcheur. De son côté, Nicolas Perret, son cavalier du jour, analysait

l’épreuve en ces termes : « Je ne devais pas aller devant, mais personne n’a

voulu prendre le train à son compte, donc j’ai transigé les ordres pour éviter

d’être battu sur une pointe. » Troisième de Rigoureux dans le Grand Prix de

Merano (Gr1) l’automne passé, Oh Câlin (Alamo Bay) s’est imposé sûrement dans

le troisième et dernier steeple-chase d’importance du printemps, associé à

Christophe Monjon.