Prix dawn run (l) : formosa joana has a fait parler sa vitesse

Autres informations / 29.06.2011

Prix dawn run (l) : formosa joana has a fait parler sa vitesse

Formosa

Joana Has (Turgeon) a probablement fait ses adieux à Auteuil en remportant ce

Prix Dawn Run (L). La pensionnaire de Jean-Paul Gallorini a fini à toute

vitesse pour venir dominer ses adversaires dans les dernières foulées. L’élève

d’Hamel Stud avait longtemps patienté avant de fournir son effort et devrait désormais

prendre du recul avant de préparer son automne à Enghien. En théorie, l’année

2011 est la dernière saison de course de Formosa Joana Has et elle vise en fin

de saison le Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2). C'est une jument douée, qui

est capable de gagner avec n’importe quelle tactique de course. Courir devant

ou caché à peu d’incidence sur ses performances, elle finit ses courses ou

écoeure ses adversaires au train. Aujourd’hui, Sylvain Dehez a choisi de

laisser faire les choses et de laisser parler sa vitesse. Dans la phase finale,

le couple a même été très culotté en passant à l’intérieur de Melcastle

(Medaaly) dans un trou de souris. « C’est très bien, ce qu’elle fait, confie

Jean-Paul Gallorini. Elle est juste en dessous des meilleurs, mais donne

toujours tout ce qu’elle a. Maintenant, elle va aller se reposer chez ses

éleveurs et ensuite, elle reviendra pour préparer Enghien. On a toujours dit

que le "Grand Steeple d’Enghien" était son objectif de la saison, on

va essayer d'y arriver. » Formosa Joana Has est finalement venue à bout de

Kinglaska (Kingsalsa) et Melcastle, les deux animateurs de l’épreuve. Les

autres poursuivants ont quant à eux fini beaucoup plus loin. C’est l’anglais

Zanir (Munir) qui a pris la quatrième place devant Shannon Rock (Turgeon),

l’autre pensionnaire de Jean-Paul Gallorini.

GUY

CHEREL UNE NOUVELLE FOIS BATTU PAR JEAN-PAUL GALLORINI

Guy

Cherel s’est contenté de la deuxième place du Prix Dawn Run avec Kinglaska, qui

a toujours été vu aux avant-postes. Une demi-heure plus tôt, l’entraîneur

mansonnien avait déjà été dominé par un pensionnaire de Jean-Paul Gallorini

dans une Listed. Kinglaska a réalisé une remarquable performance. « C’est un

cheval qui court beaucoup mieux quand il est devant, confie son mentor. En

dernier lieu, dans la Grande Course de Haies, il était resté derrière et

n’avait pas voulu en jouer. »

ISSUE

D’UNE SOEUR DE BRAZIL

Formosa

Joana Has a été élevée à Bursard, dans l’Orne, par Hamel Stud. Rose Diamond

(Rose Laurel), sa mère, a réussi à s’imposer en haies et en steeple à un petit

niveau. De ses six produits déclarés, Formosa Joana Has est pour le moment la

meilleure. La deuxième mère de la pouliche, Normania Hall (Weaver’s Hall) s’est

montrée douée en compétition, remportant deux Listeds en plat, tout en

triomphant en haies à Auteuil. Elle a produit le bon Brazil (Matahawk),

notamment lauréat du Prix Hardatit.