Prix de la reine marie-amelie (d) : le grand jour de sally-ann grassick

Autres informations / 13.06.2011

Prix de la reine marie-amelie (d) : le grand jour de sally-ann grassick

Pour sa

troisième monte parisienne, Sally-Ann Grassick, en selle sur Monarch’s Way

(King’s Best) a vécu un grand moment en s’imposant dans le Prix de la Reine

Marie-Amélie, de bout en bout. Journaliste à l'international pour Equidia, la

jeune Irlandaise (vingt-sept ans) a gagné pour les couleurs classiques de

Cheikh Mohamed al Maktoum et l’entraînement d’André Fabre. « C’est une journée

importante, celle des femmes, et c’est vraiment génial de gagner aujourd’hui,

confie-t-elle. De plus, c’est ma première monte officielle à Chantilly. C’est

incroyable ! M. Fabre m’a offert cette monte et j’ai pris beaucoup de plaisir.

J’avais gagné ici l’an dernier la course des journalistes Equidia. Je suis en

France depuis quatre ans. J’avais déjà ma licence de cavalière en Irlande mais

je n’ai jamais monté là-bas. J’espère pouvoir monter le Ladies’Derby, en juillet

! Je monte le matin chez Rupert Pritchard-Gordon. » Sally a d’ailleurs pris une

belle deuxième place à Longchamp, en selle sur Muhtaba (Muhtathir), le 26 mai.

Elle compte moins d’une quinzaine de montes.