Prix des pouliches (d) : belle et sage confirme sa “ligne” derriere ozeta

Autres informations / 02.06.2011

Prix des pouliches (d) : belle et sage confirme sa “ligne” derriere ozeta

Le gros

handicap du jour avait donné le ton : il fallait aller devant pour jouer un

premier rôle. Cette tactique convient à Belle et Sage (Sagacity) qui a été

également avantagée par l’assouplissement du terrain à Lyon. Il n’en a pas

fallu plus et c’est de toute une distance que la pensionnaire de Jean-Paul

Delaporte a fait sien le Prix des Pouliches (D). Quatre longueurs et demie la

séparent de Thutiwa (Hurricane Run), une pensionnaire d’André Fabre qui s’était

essayée au niveau B en région parisienne. Actuellement nantie d’une valeur

handicap de 35,5, Belle et Sage devrait voir celle-ci se rehausser fortement

désormais. D’ailleurs, on pouvait s’étonner de cette valeur si faible, car, le

6 avril, à Compiègne, elle n’avait été devancée que de deux longueurs par Ozeta

(Martaline), future gagnante du Prix de la Seine (L). Interrogé sur Equidia,

Jean-Paul Delaporte expliquait après la course : « Belle et Sage est une

pouliche qui a du rythme et l’assouplissement du terrain l’a aidée. Lors de sa

dernière sortie, cela n’a pas été. C’était dans un Quinté et le terrain était

plus rapide, il y avait plus de partants et la distance était plus longue

également. Cette fois, elle avait un certain nombre de paramètres en sa faveur.

»