Prix diatome (b) : septime severe, le courage en plus

Autres informations / 09.06.2011

Prix diatome (b) : septime severe, le courage en plus

Lorsque

Planet Elder (Cape Cross) a déboîté dans la phase finale du Prix Diatome (B),

on a pu penser que c’était fait pour lui. Mais non. À son intérieur, le premier

assaillant, Septime Sévère (Chichicastenango), a tenu bon. Tout au long de la

ligne droite, il a repoussé Planet Elder, l’écoeurant par sa disposition à la

lutte qu’il tient de son père, Chichicastenango (Smadoun). Gagnant de bout en

bout du Prix des Gobelins (F), Planet Elder a finalement dû s’avouer vaincu,

laissant Septime Séèvre remporter sa deuxième course en trois sorties. Maintenant

gagnant de "B", Septième Sévère va devoir monter de catégorie. Il a

les moyens de prendre du black type. Un terrain souple n’est pas pour lui

déplaire et, avec le temps, il devrait encore progresser. Quant à Planet Elder,

il a cette fois été monté à l’arrière-garde. Grand favori du Prix de Champerret

(B) – sa deuxième sortie –, il y avait déçu. Cette fois, il rassure et il est

simplement tombé sur un cheval qui a plus de capacités à la lutte dans ses

gènes que lui.

LE MEME

CROISEMENT QUE VISION D’ETAT

En février

2008, Highness Royale (Garde Royale), la mère de Septime Sévère, a été achetée

7.500 €, par l’Agence Equus (Yan Houyvet, l’actuel propriétaire de Septième

Sévère). Elle était alors pleine de Chichicastenango, donc de Septime Sévère.

Ce dernier possède le même croisement que Vision d‘État, triple gagnant de Gr1

: Chichicastenango comme père et une mère par Garde Royale. La deuxième mère de

Septime Sévère, Admiration (Kashmir II) est double gagnante de Listed à

Longchamp. Elle a produit Admise (Highest Honor), gagnante de Gr1 aux

États-Unis et placée de Listed en France.