Prix gerald de rochefort (l) : tiptop ville, le beau cadeau d’elise chayrigues

Autres informations / 29.06.2011

Prix gerald de rochefort (l) : tiptop ville, le beau cadeau d’elise chayrigues

Le Prix

Gérald de Rochefort (L) s’est réglé au sprint, au terme d’une course menée à

allure régulière par Kaage (Monsun). À ce petit jeu, c’est Tiptop Ville (East

of Heaven) qui s’est montré le plus fort, en dominant cinq de ses adversaires

du jour au terme d’une vive lutte. Cette fin de course a été marquée par une

double enquête concernant les chevaux de tête mais pas le gagnant, qui ne doit

finalement sa victoire qu’à lui-même et au talent de son jockey, Élise

Chayrigues, qui s’est offert une première victoire à Auteuil…dans une Listed

qui plus est. Tiptop Ville représente parfaitement la réussite de son

entraîneur, Laurent Viel, depuis le début de la saison. « Je savais qu’il était

bien et seul le climat actuel me faisait peur, nous a confié son entraîneur.

C’est un cheval fait pour réussir à Auteuil et Élise s’en est très bien servie.

Je suis content pour elle, qui venait à peine de reprendre le travail. Elle

attendait cette victoire et elle est finalement récompensée. Elle s’entend très

bien avec lui, c’est son cheval le matin et je ne vous cache pas qu’en mon

sens, il sera encore meilleur en steeple-chase et dans des terrains plus

pénibles. » Après avoir longtemps patienté, Tiptop Ville est venu au milieu des

autres chevaux pour asseoir sa supériorité. Il a finalement dominé à la lutte

Libaute (High Yield), qui a toutefois été distancée à la cinquième place, une

sanction sévère compte tenu des circonstances de course.

JEAN-LOUIS

GAY TRUSTE LES PLACES D’HONNEUR

Colorado

Seven (Laveron) et Oklahoma Seven (Saint des Saints) ont pris respectivement

les deuxième et troisième places de cette épreuve. S’ils ont profité de la

rétrogradation de Libaute, ils ont tous les deux bien participé à la lutte

finale et leur classement à l’arrivée ne s’est joué que sur des détails. Ces

deux chevaux ont déjà prouvé l’étendue de leur classe et mériteraient de

trouver leur bonheur à ce niveau. Colorado Seven a toujours été vu dans le

sillage de l’animateur, Kaage, durant le parcours, ce qui lui a permis d’entrer

dans la dernière ligne droite en bon rang. Oklahoma Seven a quant à elle été

beaucoup plus sage durant le parcours.

UNE

FAMILLE MODESTE, MAIS QUI GAGNE

Élevé

par Jérôme Poumaillou à Saint-Clément-de-la-Place, près d’Angers, Tiptop Ville

est un poulain AQPS né d'East of Heaven (Lyphard) et Jadoudy Ville (Cadoudal),

une jument qui n’a jamais couru. « La mère est une fille de Cadoudal, qui était

une superbe pouliche, nous a confié l’éleveur angevin. Elle était tellement

belle que j’ai préféré ne pas prendre de risque et la garder à l’élevage. Elle

m’a toujours donné des chevaux de course, tous ses produits mâles ont gagné. Je

n’ai que trois poulinières, qui sont toutes des filles de Quady Ville (Le

Pontet), qui était une très bonne jument d’obstacle, lauréate de la Coupe d’Or.

» La Coupe d’Or n’existe plus, mais était dans les années 1980, une compétition

de steeple-chase sur des hippodromes de province, qui regroupait quelques-uns

des meilleurs sauteurs du moment.