Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix la sorellina - mandore int. agency (l) : cerveza, en quelques foulees, comme a deauville

Autres informations / 23.06.2011

Prix la sorellina - mandore int. agency (l) : cerveza, en quelques foulees, comme a deauville

Facile

lauréate de sa "B" à Deauville en fin d’hiver, Cerveza (Medicean) a

confirmé cette bonne impression en s’imposant très facilement dans le Prix La

Sorellina-Mandore Int Agency (L). Placée en dernière position, le long du rail,

elle a laissé ses rivales sur place lorsque Gregory Benoist l’a déboîtée dans

la phase finale. L’écart est minime sur le poteau avec Riqa (Dubawi) et Lady

Meydan (American Post),  mais la marge

est bien présente. « Elle gagne avec un peu de marge et je pense qu’elle peut

être rallongée,  nous a expliqué Gregory

Benoist. J’avais gagné une" B" avec elle et elle m’avait laissé une

bonne impression.  Il y a eu du rythme,

alors j’ai pu la décontracter. Elle a bien accéléré, par deux fois dans la

phase finale et elle est efficace à la lutte. Le lot était homogène et tenait

la route. Cerveza devance celles qui étaient pour moi les deux pouliches de la

course. »

UN BON

ACHAT A RECLAMER

Cerveza

a été achetée le 8 novembre dernier dans une course à réclamer sur l’hippodrome

de Maisons-Laffitte pour 43.000 €. Pourtant, la pouliche, âgé de 2ans à

l’époque, n’avait fini que neuvième de cette course. « Le propriétaire avait vu

qu’elle avait un beau pedigree, nous avait raconté Pia Brandt. Il m’avait

appelée lorsqu’elle avait été engagée pour la première fois à réclamer, mais

n’avait finalement pas couru. On la suivait depuis longtemps et j’avais même

proposé à Carlos Laffon-Parias de la lui acheter. » Le nouveau propriétaire de

Cerveza s’en est finalement porté acquéreur lors de sa deuxième tentative dans

la catégorie des "réclamer". La première fois, elle était proposée à

un taux de 60.000 €, ce qui était probablement trop pour son nouvel entourage.

RIQA

DEVRA ENCORE ATTENDRE

Battue

pour son premier essai à ce niveau par Dream Peace (Pivotal), Riqa est passée

une nouvelle fois près de la victoire. Première assaillante, elle a longtemps

tenu bon avant de voir Cerveza fondre sur elle. « Nous avons eu une bonne

course et cela s’est ouvert au bon moment, nous racontait Davy Bonilla, son

jockey. Riqa est régulière mais elle est battue pour deux raisons. D’une part

elle avait déjà fourni son effort pour repousser Lady Meydan. Et d’autre part

elle préfère le terrain ferme. » Lady Meydan venait, elle, de gagner facilement

une "F" et tentait le grand saut en venant sur cette Listed.

L’essentiel est fait car, grâce à sa troisième place, elle devient black type.

« J’y ai cru un instant, nous a dit François Rohaut. Mais elle s’est un peu

raccourcie pour finir. Néanmoins, il n’y a pas lieu d’être déçu et c’est une

belle place de Listed. »

LA

PROPRE SOEUR D’UN GAGNANT DE GR3

Achetée

70.000 Guinées par Carlos Laffon-Parias aux ventes d’octobre 2009 de

Tattersalls, Cerveza est une fille de Medicean et Kalindi (Efisio). Toute sa

famille est passée sur le ring, à l’instar de son propre frère, Muhtaker, qui a

été acheté 220.000 Guinées par Shadwell un an auparavant. Il a ensuite remporté

un Quinté sur le sable deauvillais sous les ordres de John Hammond. Abigail Pet

(Medicean), propre soeur également de Cerveza, est une gagnante de Gr3 au

Curragh et de Listed à Leopardstown. Elle s’est aussi placée troisième des

importants Rockfel Stakes (Gr2) sur la piste de Newmarket. Kalindi, la mère,

est une lauréate de Listed qui est aussi la soeur utérine du rapide Tayseer

(Medicean), placé troisième du Prix de Meautry (Gr3) et deuxième du Prix de

Bonneval (L).