Prix ridgway (l) : alain de royer dupre bien arme

Autres informations / 15.06.2011

Prix ridgway (l) : alain de royer dupre bien arme

Le Prix

Ridgway retourne à Chantilly après un exil d’une année à Maisons-Laffitte.

Cette Listed compte des chevaux de classe à son palmarès, comme Never on Sunday

(Sunday Break), Sageburg (Johannesburg), 

ou encore Artiste Royal (Danehill). Avec les candidatures de Red Dubawi

(Dubawi) et Tucuman (Hawk Wing), Alain de Royer Dupré est l’entraîneur le mieux

représenté, en quantité et qualité, dans cette Listed. Les deux chevaux restent

sur des succès en faisant un "truc". À Maisons-Laffitte, Red Dubawi

est venu chercher l’animateur dont il était encore très loin à l’entrée de la

ligne droite. Il l’a fait en bon cheval, après avoir débuté deuxième de Mutual

Trust (Cacique) qui a fait du chemin depuis. Il doit confirmer cette belle

impression. Mais Tucuman a lui aussi impressionné en gagnant sa "B" à

la manière des forts, Fabien Lefebvre n’hésitant pas à imposer son rythme. Il

sera de nouveau associé à ce poulain en plein épanouissement, et qui a montré

son aptitude à tenir 2.000m, contrairement à son compagnon d’écurie, qui n’a

couru que sur le mile.

CONCORDAT,

POUR ETALONNER LES PROGRES DE TUCUMAN

Concordat

(Selkirk) a un itinéraire peu commun pour un pensionnaire d’André Fabre. Il a

ouvert son palmarès à Fontainebleau, en devançant Tucuman, lequel effectuait sa

rentrée et était encore en phase d’apprentissage. Il est allé ensuite à

Marseille, où il a gagné une "D" avant de finir deuxième du Prix

Georges Trabaud (L), derrière Ziyarid (Desert Style). Il sera intéressant de le

revoir face à Tucuman, qui a nettement progressé depuis leur première

rencontre. Comme les deux représentants d’Alain de Royer Dupré, Aloeil

(Medicean) a montré quelque chose lors de sa dernière sortie, où il découvrait

la distance de 2.100m et les oeillères. Il va cette fois affronter une

opposition plus relevée, mais n’a certainement pas encore montré ses limites.