Prix urban sea (l) : des pouliches de classe en quete d’une listed

Autres informations / 07.06.2011

Prix urban sea (l) : des pouliches de classe en quete d’une listed

Réservé

aux femelles de 4ans et plus, le Prix Urban Sea (L) s’intercale parfaitement

dans le programme des juments d’âge. Dix pouliches seront en lice dont Fleur

Enchantée (Marchand de Sable) et Kartica (Rainbow Quest), deux éléments de

grande qualité, qui n’ont pas encore eu l’occasion de remporter une course

principale. Fleur Enchantée a prouvé sa classe après être passée par les gros

handicaps. Quatre fois placée de Groupes et notamment troisième du Prix de

l’Opéra (Gr1), elle s’est placée dans des Listeds à plusieurs reprises sans

parvenir à gagner. Il lui manque d’ailleurs à son palmarès une victoire black

type pour sa future carrière de reproductrice. Deuxième de la dernière édition,

Fleur Enchantée connaît le parcours et ne devrait pas décevoir. Cadette de

Fleur Enchantée, Kartica a un profil similaire à celui de la protégée de

Philippe Van de Poële, à savoir qu’elle a pris de nombreuses places au niveau

Groupe et Listed – sept plus précisément –, sans pour autant l’emporter. Très

malheureuse dans ses parcours, elle cherche sa course depuis le 10 septembre

2009, date de son dernier succès.

LES

AUTRES FEMELLES BLACK TYPE

Parmi

les autres partantes, quatre d’entre elles ont participé à l’arrivée de Listeds

telles que Skia (Motivator), deuxième du Prix Mélisande (L), Oekaki (Martillo),

qui vient de renouer brillamment avec la victoire, et surtout Vertana (Sinndar)

et Roche Ambeau (Chichicastenango). Ces deux dernières ont gagné leur Listed et

viennent tenter d’en gagner une nouvelle. Lauréate du Prix Panacée (L) à

Toulouse, Vertana est inconstante, mais, lorsqu’elle s’emploie, elle est

capable de bien faire. D’autant qu’elle a déjà couru au Lion-d’Angers,

concluant deuxième du Grand Prix local. Roche Ambeau vient, elle, d’échouer

dans le Prix Allez France (Gr3) mais elle effectuait sa rentrée. Comme tous les

bons produits de Chichicastenango, elle devrait encore pouvoir progresser avec

l’âge. Le terrain souple l’avantagera et elle découvre une tâche plus facile

pour reprendre le cours de ses bonnes sorties, après sa victoire dans le Prix

Solitude (L).