Queen mary stakes (gr2) : best terms donne du credit a "la fleche

Autres informations / 16.06.2011

Queen mary stakes (gr2) : best terms donne du credit a "la fleche

Best

Terms (Exceed and Excel) a offert à Richard Hannon une deuxième victoire

mercredi et une troisième depuis l’ouverture du meeting royal. Invaincue en

trois tentatives, Best Terms est désormais la meilleure pouliche de 2ans en

Europe. En dernier lieu, elle venait de dominer Dijarvo (Iceman) de deux

longueurs sur la piste de Newbury. Cette dernière avait quant à elle pris la

voie française en triomphant dans le Prix La Flèche (L), la première Listed de

l’année pour 2ans en France. Best Terms a dû s’employer pour s’imposer et

repousser les assauts conjugués de la grande favorite, Shumoos (Distorted

Humor), et de Caledonia Lady 

(Firebreak). Une courte tête sépare Best Terms de sa dauphine, elle a

fait preuve de beaucoup de courage, comme l’a expliqué Richard Hannon : « Elle

est née tardivement, au mois de mai, mais elle est très précoce. Je pensais que

Caledonia Lady allait venir nous battre, mais elle a trouvé le courage pour

mettre sa tête devant. Elle reste donc invaincue. On va lui donner du temps

pour récupérer désormais et on pourrait ensuite s’orienter sur le meeting de

York au mois d’août, avant de penser aux Cheveley Park Stakes.»

La

cinquième de Richard Hannon Richard Hannon a remporté cette épreuve pour la

cinquième fois. Il l’avait remportée une première fois en 1981 avec Fly Baby,

en 1992 avec Lyric Fantasy, puis avec Risky un an plus tard et enfin Gilded en

2006. Le meilleur entraîneur de 2ans anglais n’est plus qu’à deux unités du

record détenu par Fred Darling. « Le meeting d’Ascot est le plus important de

l’année, c’est toujours un grand moment d’y seller des gagnants. »

SHUMOOS

VERS LES CHERRY HINTON STAKES

Grandissime

favorite de l’épreuve à moins de 2/1, Shumoos a dû se contenter de la deuxième

place. Elle venait de faire une démonstration de classe à Haydock et s’est

montrée très lutteuse pour finir. Brian Meehan, son entraîneur, a déclaré à

l’issue de l’épreuve : « Je crois qu’elle veut courir sur une distance plus

longue, donc on va probablement viser les Cherry Hinton Stakes sur 1.200m. » La

grande surprise de cette course est venue de Caledonia Lady, la pensionnaire de

Pat Murphy, qui est bien plus connu comme entraîneur de chevaux d’obstacle. Sa

pouliche a refait beaucoup de terrain pour finir et aurait probablement

triomphé sur une distance supérieure. « Nous savions qu’elle était utile, a

expliqué son entraîneur. On a quelque 2ans dans l’écurie qui ont déjà gagné et

elle est meilleure qu’eux. Elle était peut-être à 100/1 aujourd’hui, mais nous

n’étions pas venus sans espoir. Elle a réalisé une course spectaculaire et je

dois avouer qu’il y avait trois pouliches que je ne pensais pas pouvoir battre.

»

QUID DE

RUBY’S DAY ?

Une

pouliche française était engagée dans cette épreuve, il s’agissait de la

pensionnaire d’Eoghan O’Neill, Ruby’s Day (Vital Equine). La jolie alezane a

fourni une belle valeur et a terminé à la sixième place, à un nez d’un meilleur

classement. Ses poursuivantes ont fini beaucoup plus loin et elle aurait sans

doute pu être plus proche de ses adversaires si elle ne s’était pas retrouvée

un peu isolée côté corde.