Robert collet, l’homme des grands rendez-vous

Autres informations / 18.06.2011

Robert collet, l’homme des grands rendez-vous

Robert Collet a fêté le 300e

anniversaire de Royal Ascot de la meilleure des façons en s’adjugeant les

Coronation Stakes (Gr1) avec immortal Verse ? (Pivotal), résultat qui

restera définitivement dans l’histoire des courses britanniques.

Mais, il y a trente-deux ans,

l’entraîneur cantilien avait déjà défrayé la chronique, sellant victorieusement

Son Of Love (Jefferson), dans le St Leger (Gr1) de Doncaster.

Son Of Love était seulement

son deuxième partant en Angleterre.

C’est d’ailleurs ce même

cheval qui lui avait permis de tenter sa chance pour la première fois

outre-Manche, à l’occasion du Derby d’Epsom (Gr1). Rien que ça !

Malheureusement, Son Of Love

n’avait pu conclure que quinzième ce jour-là...