Still loving you, pour oublier ses malheurs du «grand steeple»

Autres informations / 17.06.2011

Still loving you, pour oublier ses malheurs du «grand steeple»

Candidat au dernier Gras

Savoye Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), Still Loving you (Poliglote) y a

joué de malchance. Bien placé pour franchir le petit open ditch, il a été gêné

par Remember Rose (Insatiable) et a dû être arrêté avant le rail ditch.

Dommage, car le protégé de Guillaume Macaire allait bien à ce moment du

parcours et il pouvait espérer une place. Il sera samedi au départ du Prix des

Drags (Gr2) pour oublier ses récents déboires. Excellent dans le Prix Ingré

(Gr3), où il se classait bon deuxième, Still Loving You se sort du terrain

lourd même s’il préfère les pistes souples. Même s’il pleut par intermittence

depuis quelques jours sur Paris, le terrain devrait lui convenir et, sous 64

kilos, il tient peut être enfin son Groupe.

Comme Still Loving You,

Pistolet Rouge (Polish Summer) n’est âgé que de 5ans et il semble avoir

l’avenir devant lui. Et, tout comme le cheval de Magalen Bryant, il a très bien

couru dans une préparatoire au «Grand Steeple», prenant la troisième place du

Prix Murat (Gr2). Mais, lui, au contraire de son contemporain, a évité la

grande épreuve et il arrivera sur le Prix des Drags avec beaucoup de fraîcheur.

Un terrain lourd ne le gênerait pas et ce pensionnaire de Guy Cherel peut

réaliser un numéro dans ce Gr2. L’entraîneur mansonnien sera aussi représenté

par Rushwell (Shaanmer) vainqueur du Prix Montgomery (Gr3), mais qui n’a plus

trop le choix de ses engagements. Dans ce lot, il peut cependant bien se

défendre.

 

Quarouso après sa chute

Depuis longtemps, Jean-Paul

Gallorini dit de Quarouso (Lavirco) qu’il est un champion. Vainqueur du Prix

Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3), il est tombé à la réception du moyen-open

ditch dans le Grand Steeple-Chase de Paris. Avec une piste assouplie et un

parcours à sa convenance, Quarouso peut jouer un premier rôle. Son mentor sera

aussi représenté par Dragon Mask (Turgeon), vainqueur de gros handicap, qui

tente de monter de catégorie après avoir accusé des progrès en steeple.

 

 

 

 

Mick Passoa en grande forme

A l’instar de Dragon Mask,

Mick Passoa (Jimble) vient d’enlever un gros handicap. Troisième du Prix du

Président de la République (Gr3), il a préféré cet engagement au Prix Rigoletto

(L) et il devrait obtenir un bon résultat. D’autant qu’il est dans une forme

étincelante.

Plaisant vainqueur d’un prix

de série sur le steeple, Valfranc (Saint Cyrien) retrouve peu à peu toutes ses

capacités. Et, sur sa classe, il est en mesure de jouer un tour à ses rivaux

d’autant qu’en 2009, il avait terminé troisième du Prix Ingré.

 

Revoilà Or Noir de Somoza

Acheté durant l’hiver pour

participer au Grand National de Liverpool (Gr3), le champion Or Noir de Somoza

(Discover d’Auteuil), triple lauréat de Grs1 à Auteuil, est désormais entraîné

par David Pipe. Plus aussi percutant aujourd’hui, il retrouve Auteuil pour

tenter de redorer son blason.

L’entraînement anglais sera

également représenté par Chaninbar (Milford Track), un cheval inconstant qui ne

semble pas détenir ici une première chance.