Une journée de course au tatarstan

Autres informations / 26.06.2011

Une journée de course au tatarstan

C’est

sous un soleil radieux, suivi d’un orage terrible et d’un bel arc en ciel, que

s’est tenu le President Cup, en République du Tatarstan. Le President Cup,

c’est la course la plus importante en Russie et elle avait lieu cette année à

Kazan, une ville classée au patrimoine mondial de l’humanité. Son hippodrome

est ultramoderne, avec des tribunes vitrées, une piste de 2.000m en polytrack

et des starting gates australiennes. Toutes les télévisions russes étaient

braquées sur cet événement, le président Medvedev s’est déplacé en personne sur

le champ de course, ainsi que les présidents des nombreuses républiques de

l’ancienne Union Soviétique, comme le veut la tradition de cette journée. Côté

français, la délégation était réduite à Jean-Pierre Deroubaix, conseiller du

ministère de l’Agriculture de Russie, et Martial Boisseuil, racing manager du

Cheikh Mansoor d’Abu Dhabi. Gérald Mossé n’a pas pu se rendre en République du

Tatarstan pour disputer le President Cup, il s’est vu refuser son visa par le

consulat de Russie à Paris. Le consulat avait reçu des ordres stricts de

sécurité maximale en raison de la présence du président Medvedev à Kazan.

Mentionnons aussi qu’une course d’amateurs de la Fegentri, confrontés aux

jockeys locaux, a été organisée. Cette course ne compte pas dans le classement

général du championnat et avait seulement valeur de test pour les années à

venir. C’est l’amateur allemand Dennis Schiergen qui a remporté cette épreuve.

Jean-Philippe Boisgontier était le seul cavalier français à avoir été invité.

Quant au President Cup, cette course réunissait seize partants et c’est Korol

(Afleet Alex) qui s’y est distingué.