Beatrice aurore, la dancing queen de chantilly

Autres informations / 04.07.2011

Beatrice aurore, la dancing queen de chantilly

Si les

fans de football avaient les yeux rivés sur Brown Panther (Shirocco), l’élève

de Michael Owen, dans le derby allemand, ceux des années 70 et de la musique

"disco" supportaient Béatrice Aurore (Danehill Dancer), lauréate du

Prix Chloé (Gr3), dimanche à Chantilly. La pouliche défend en effet les

couleurs de Benny Andersson, qui en est aussi l’éleveur. Pour les plus jeunes,

rappelons que Benny Andersson fut l’un des membres du mythique groupe ABBA, à

qui l’on doit Waterloo, Fernando, Dancing Queen, Mamma Mia, Take a Chance on

Me, et de nombreux autres succès planétaires. Le groupe s’est séparé à la fin

des années 80. Benny Andersson s’est lancé dans l’élevage de pur-sang. Il n’a

que très peu de poulinières mais a déjà connu de beaux succès avec le frère de

Béatrice Aurore, Sibelius (Night Shift), lauréat du derby danois. Béatrice

Aurore n’est pas le titre d’une chanson d’ABBA, mais d’un chanteur suédois,

Sven-Bertil Taube.