Blu constellation : souviens-toi de l’automne dernier

Autres informations / 15.07.2011

Blu constellation : souviens-toi de l’automne dernier

MAISONS-LAFFITTE, SAMEDI  

1er novembre 2010. Blu Constellation (Orpen) réalise

une démonstration dans

le Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2) en

gagnant de six longueurs. Le 19 avril dernier, il effectue une réapparition victorieuse

sur les 1.200m de Milan, laissant son plus proche rival à cinq longueurs. Le pensionnaire

de Vittorio Caruso s’annonce comme un grand sprinter. Son entourage a d’ailleurs

préféré le laisser sur le sprint, discipline qui lui convient parfaitement. Samedi,

il revient à Maisons-Laffitte, huit mois après sa victoire dans le Gr2 des bords

de Seine, pour prendre part au Prix de Ris-Orangis (Gr3) face à de très bons

chevaux. C’est aussi un “Ris-Orangis” très international puisque l’on retrouvera

au départ des chevaux anglais, allemand, tchèque, suédois et italien bien sûr avec

la candidature de Blu

 

Constellation. Titulaire de cinq victoires et une

deuxième place en six sorties, il s’annonce comme le poulain de la course. D’autant

qu’il porte des couleurs qui ont souvent brillé en France, dans les Groupes, celles

de la Scuderia Incolinx, propriétaire d’altieri (Selkirk) vainqueur du Prix

Messidor (Gr3) et de Voila ici (Daylami) lauréat du Prix Maurice de Nieuil (Gr2).

Autre gagnant du Critérium de Maisons-Laffitte,

en 2008, l’allemand smooth Operator (Big Shuffle) a retrouvé la grande forme cette

année remportant facilement un Gr3 relevé à Baden-Baden. Quatrième du Prix Maurice

de Gheest (Gr1), Smooth Operator revient peu à peu à son niveau.

Venu de Suède, tertio Bloom (Tertullian) possède

des lignes significatives sur des chevaux ayant couru en France comme alcohuaz.

Mais il a plus l’habitude courir sur le dirt.

 

Spectacle du Mars emmène l’équipe de France

Pour nombre d’observateurs, spectacle du Mars

(Martillo) a le potentiel pour faire partie des meilleurs sprinters français. Après

avoir fait carrière dans les récla mers puis les gros handicaps, il a progressé

au fil de ses sorties chez Xavier Nakkachdji. Vainqueur du Prix Hampton (L), il

possède encore une marge de progression.

Ce samedi, il emmènera dans ce Gr3 l’équipe de France

constituée notamment de split trois (Anabaa) dont il faut garder en mémoire la fin

de course dans le Prix de Saint Georges (Gr3), de Green Dandy (Green Desert) troisième

d’une Listed allemande, et de Dam d’augy (Bernebeau) troisième de cette course l’an

passé et à son affaire en bon terrain.