Cherry hinton stakes (gr2) : les choses basculent du bon cote pour gamilati

Autres informations / 09.07.2011

Cherry hinton stakes (gr2) : les choses basculent du bon cote pour gamilati

Restée

maiden après deux sorties, Gamilati (Bernardini) a vu sa carrière prendre un

tournant grâce à sa victoire en ligne droite dans les Cherry Hinton Stakes

(Gr2). Venue presque un peu esseulée le long du rail intérieur, elle n’a pas

fait de détail dans la phase finale, s’imposant avec une marge évidente.

Frankie Dettori a pris la bonne option en venant de ce côté de la piste et

Gamilati se place désormais comme l’une des 2ans à suivre, outre-Manche.

Entraîneur de Gamilati, Mahmood al Zarooni, qui possède très peu de 2ans à

l’entraînement à Newmarket, expliquait après la course : « C’est une très belle

victoire.  Frankie est vraiment l’homme

des grandes courses. Il a une nouvelle fois très bien monté. Il a eu une très

bonne inspiration en venant le long du rail. Concernant l’avenir de Gamilati, nous

pensons au Lowther Stakes qui se courent à York. Pour les Cheveley Park Stakes,

nous avons encore le temps de voir venir... Je pense que nous allons la laisser

sur 1.200m pour le moment. » Gamilati succède au palmarès de cette épreuve à

memory (Danehill Dancer) et elle est maintenant proposée à 20/1 pour les 1.000

Guinées de Newmarket 2012.

RETOUR

GAGNANT POUR FRANKIE DETTORI

Jeudi,

Frankie Dettori ne montait pas à Newmarket, car il était mis à pied. Mais, il

était tout de même présent sur l’hippodrome pour jouer le rôle de consultant à

la télé. De retour, le couteau entre les dents, vendredi, il a remporté pour la

quatrième fois ce Gr2 et déclarait : « Gamilati a été un peu malheureuse lors

de ses deux premières sorties. Mais c’est aussi parce qu’elle était encore très

verte. J’avais les ordres de monter pour une place et de venir au dernier

moment. Mais quand j’ai appuyé sur le “bouton”, elle a vraiment accéléré. Je

suis venu le long du rail, car justement je savais qu’elle était verte. Si

j’étais venu au milieu de la piste cela aurait été plus compliqué... »

RUSSELLIANA

: UNE POULICHE A SUIVRE

Première

et seule gagnante chez les 2ans de Sir Michael Stoute, en 2011, Russelliana

(Medicean) est à créditer d’encouragements au vu de sa deuxième place acquise

ce vendredi. Venue comme une gagnante, au centre de la piste, elle n’a trouvé

qu’un Lanfranco Dettori très inspiré pour la battre. « Je suis fier d’elle,

disait Sir Michael Stoute. Elle a gagné la course de son côté de la piste mais

je pense tout de même que la gagnante lui était supérieure. Russelliana devance

Shumoos qui est tout de même deuxième des Queen Mary à Royal Ascot. Russelliana

devrait poursuivre son chemin dans les courses de Groupes ». Russelliana porte

la même casaque que Crystal Cappela (Cape Cross), lauréate jeudi des Princess

of Wales’s Stakes (Gr2). Quand à Shumoos (Distorted Humour), elle a, comme à

Ascot, fait illusion pour la victoire avant de devoir se contenter d’une place.

Son entraîneur, Brian Meehan n’était pas déçu, mais on a pu constater que ce

n’était pas une pouliche évidente, qui devait se rendre au départ accompagné

d’un poney. Logiquement, elle devrait courir les Lowther Stakes a annoncé son

mentor.