Compiegne, prix pelleas (l) : red dubawi en route vers les sommets

Autres informations / 26.07.2011

Compiegne, prix pelleas (l) : red dubawi en route vers les sommets

Red

Dubawi (Dubawi) a justifié la confiance que lui portait son entourage. Le

protégé d’Alain de Royer Dupré s’est imposé en trois foulées dans ce Prix

Pelléas (L). Désormais lauréat de Listed, il peut filer vers les épreuves de

Groupe qui lui tendent les bras. « Fabien Lefebvre l’a monté avec beaucoup de

technique et le cheval montre ce qu’on a toujours pensé de lui, a confié son

entraîneur au micro d’Equidia. Il pourrait courir le Prix Guillaume d’Ornano

(Gr2) ou quelque chose comme ça. » Red Dubawi s’est montré un peu brillant et

Fabien Lefebvre a dû faire preuve de doigté pour ne pas mettre son partenaire

dans le rouge. Red Dubawi est un cheval compliqué à monter, mais le jeune jockey

s’en est remarquablement sorti. « Je n’ai pas l’impression qu’il ait tiré,

poursuit Alain de Royer Dupré. Fabien l’a simplement obligé à rester sur sa

main pour qu’il ne mette pas la tête vers le bas. C’est ce qui s’était passé en

dernier lieu et ça ne lui avait pas souri. » Red Dubawi a été repris dès le

départ et placé dans le dos de Sant’Alberto (Colossus). Le favori de la course,

Dormello (Dansili), a quant à lui voyagé à sa hanche. Stéphane Pasquier, qui

lui était associé, a monté une course tactique, faisant quelque peu tirer son

principal adversaire, mais c’était sans compter la classe naturelle de Red

Dubawi. Car, une fois dans la phase finale, Fabien Lefebvre a réussi à glisser

son partenaire entre Sant’alberto et Dormello et,  lorsqu’il a eu le passage, il s’est envolé

vers la victoire.  En quelques foulées

seulement, il a créé un écart décisif et désormais, ce sont vers les Groupes,

vraisemblablement deauvillais, que le représentant de Ronald Arculli devrait se

diriger.

TRANSITION

REUSSIE POUR SANT’ALBERTO

Sant’alberto

est un cheval qui progresse, à en juger par sa "musique". Le protégé

de Fabio Brogi est passé par la catégorie des "réclamer", dans

laquelle il est passé à travers les mailles du filet sans jamais changer de

maison. Puis il s’est dirigé vers les courses à handicap, se classant deuxième

pour sa première tentative dans une épreuve support de Quinté Plus, puis

triomphé lors de son troisième essai. Prix très haut en valeur après ce succès,

il a été obligé de s’essayer aux Listeds. C’était sa première tentative

aujourd’hui et après un parcours sur une première ligne en deuxième épaisseur,

il s’est montré tenace dans la phase finale pour conserver la deuxième place

devant Dormello. Ce dernier est né de Dansili (Danehill), un étalon qui n’est pas

réputé pour produire des chevaux à l’aise sur des pistes profondes.

Aujourd’hui, le terrain était jugé très souple et ce paramètre a sans doute eu

une incidence sur son comportement.

SAINT

DESIR A REVOIR

Saint

Désir (Barathea) est le seul des six protagonistes de cette épreuve à avoir

tenté sa chance dans le Prix du Jockey Club (Gr1). Nettement descendu de

catégorie, il se devait d'effectuer une quelconque démonstration aujourd’hui.

Mais le protégé d’Élie Lellouche n’a pas été très heureux dans la phase finale.

Piégé côté corde derrière l’animateur Divin Léon (Divine Light) qui ne cessait

de "reculer", il a dû prendre son mal en patience pour pouvoir faire

le tour de ses adversaires. Lorsqu’il a pu changer de ligne, le poteau était

déjà trop proche. Il a fini avec beaucoup de vitesse, reprenant deux places en

cent mètres pour finir au quatrième rang.

ENCORE

UN FILS DE DUBAWI

Red

Dubawi a été acheté aux ventes de yearlings Arqana en 2009 par Seamus Murphy

pour 75.000 €. Il est né, comme son nom l’indique, de l’étalon Dubawi (Dubai

Millenium), qui est aussi le père de Makfi, rentré au haras cette année. Sa

mère, Maredsous (Homme de Loi), est une gagnante du Grand Prix de la Ville de

Nantes (L) qui s’est classée deuxième du Prix de Flore et troisième du Prix d’Hédouville

(Grs3). Red Dubawi est son deuxième produit et a été élevé, comme sa mère, au

Haras des Sablonnets.