Darley irish oaks (gr1) : blue bunting a aussi de la tenue

Autres informations / 17.07.2011

Darley irish oaks (gr1) : blue bunting a aussi de la tenue

Les

Darley Irish Oaks (Gr1) ont livré leur verdict et c’est Blue Bunting

(Dynaformer) qui a triomphé. La lauréate des 1.000 Guinées (Gr1) de Newmarket

prouve désormais qu’elle est aussi pleine de tenue. Blue Bunting restait sur

une quatrième place à distance dans les Oaks d’Epsom (Gr1), au terme d’une

course qui avait battu des records de lenteur. La représentante de l’écurie

Godolpin avait patienté et n’avait jamais pu revenir sur ses rivales.

Aujourd’hui, la course a été plus rythmée qu’en Angleterre et comme à son

habitude, elle a attendu en queue de peloton avant de produire son effort. Blue

Bunting est venue par le chemin de l’extérieur pour dominer ses rivales. La

course a tenu tout son suspense et Blue Bunting ne s’est imposée que dans les

dernières foulées. Elle a été la dernière assaillante pour dominer Banimpire

(Holy Roman Emperor), qui a constamment repoussé les assauts conjugués de

Wonder of Wonders (Kingmambo) et Laughing Lashes (Mr. Greeley). « Je savais qu’elle

avait une bonne chance aujourd’hui, a confié Frankie Dettori à la presse

britannique. On a mis du temps à trouver le jour, mais quand ç'a été le cas,

elle a jailli. Les Yorkshire Oaks (Gr1) semblent la voie logique pour elle

désormais. » Mahmood Al Zarooni, l’entraîneur de la lauréate, a confirmé les

propos de son jockey : « Blue Bunting devrait viser les Yorkshire Oaks.

Aujourd’hui, Frankie a montré une course remarquable. Je n’étais pas très

confiant, c’est une bonne pouliche, mais elle affrontait le top-niveau. Le

pacemaker a fait du bon boulot et la course a été régulière. »

WONDER

OF WONDERS FAIT MIEUX QUE SA MERE

Si elle

était la favorite de l’épreuve, Wonder of Wonders n’a pu prendre que la

troisième place, à moins d’une longueur de la lauréate. Wonder of Wonders est

une fille de All to Beautiful (Sadler’s Wells), la propre soeur de Galileo et

demi-soeur de Sea the Stars (Cape Cross). All to Beautiful avait fini quatrième

de cette épreuve en 2004, à près de neuf longueurs de la championne Ouija Board

(Cape Cross).