L’affaire de nantes reconsideree par france galop

Autres informations / 05.07.2011

L’affaire de nantes reconsideree par france galop

Dans

notre édition du 22 juin, nous vous faisions part de l’appel du propriétaire

Yan Houyvet suite à un incident survenu à l’issue du Quinté Plus disputé le 16

juin à Nantes. Fabrice Veron, le jockey de Snape Maltings, arrivé deuxième,

avait été pesé à un poids inférieur à celui indiqué avant la course. Les

témoins ont été convoqués et entendus par les autorités de France Galop la

semaine dernière. Suite à cette audition, le cheval Snape Maltings a alors été

distancé de sa deuxième place et son jockey a écopé d’une interdiction de

monter de quinze jours. « Les Commissaires de course en fonction à Nantes ont

constaté qu’un problème avait eu lieu au niveau du compte-rendu de pesée, nous

a déclaré Henri Pouret, le directeur de la réglementation des courses à France

Galop. À l’issue de chaque course, un compte-rendu et une feuille de pesée sont

édités, avec les noms du jockey et de son cheval, le poids que doit porter le

cheval, les poids constatés avant et après la course, ainsi que la différence

entre ces deux poids. Dans ce cas précis, le poids du jockey Fabrice Veron,

constaté après la course, n’était pas mentionné et en l’absence de cet élément,

les Commissaires de course ont décidé d’entériner l’arrivée. À l’issue de cela,

nous avons reçu deux appels, celui de Yan Houyvet, propriétaire du cheval

arrivé troisième, et celui de Ronan Thomas. Les juges de la pesée ont établi,

dans le cadre de cet appel, un rapport dans lequel il est indiqué que le jockey

Fabrice Veron s’est présenté à la pesée après la course à un poids inférieur au

poids résultant des conditions de la course et de l’application des surcharges

et remises de poids le concernant, ce qui ressort en outre des explications

orales et écrites recueillies au cours de l’appel. » L’arrivée a alors été

modifiée et les sanctions ont été appliquées comme l’indique le règlement. Pour

plus d’explications concernant cette affaire, vous trouverez en fin de journal

la décision des commissaires de France Galop suite à l’appel de Yan Houyvet et

Ronan Thomas.