Longchamp, juddmonte grand prix de paris (gr1) : six adversaires face a reliable man

Autres informations / 13.07.2011

Longchamp, juddmonte grand prix de paris (gr1) : six adversaires face a reliable man

France

Galop a validé ce mardi matin la liste des partants du Juddmonte Grand Prix de

Paris (Gr1, 14/07). Ils seront sept à prendre le départ de ce Gr1 réservé aux

3ans, après les forfaits de Grand Vent (Shirocco) et Freedom (Hurricane Run).

Le vainqueur du Prix du Jockey Club (Gr1), Reliable Man, devrait être de la

partie. Pour la première fois, le gagnant du Derby cantilien va s’essayer sur

les 2.400m de Longchamp pour le Grand Prix. La distance ? Elle ne fait pas peur

à l’entourage de Reliable Man et notamment à son entraîneur, Alain de Royer

Dupré, qui avait précisé à Chantilly : « C’est un poulain tout neuf et

logiquement, il peut aller sur le Grand Prix de Paris. J’avais plus peur des

2.100m aujourd’hui. Il tiendra 2.400m sans problème, d’autant que sa mère est

par Sadler’s Wells. » Mais Reliable Man ne disputera le Grand Prix que si le

terrain n’est pas trop léger. Logiquement, au regard des récentes averses

orageuses sur la capitale, le terrain devrait être souple. Et c’est tant mieux.

Nous pourrons ainsi assister à la confrontation entre Reliable Man et Treasure

Beach (Galileo), vainqueur de l’Irish Derby (Gr1) et deuxième du Derby d’Epsom

(Gr1). Outre Treasure Beach, Aidan O’Brien a laissé sur les rangs Séville

(Galileo), deuxième des Dante Stakes (Gr1) avant de décevoir à Epsom puis de se

racheter au Curragh, et Marksmanship (Galileo) qui reste sur un échec dans un

Groupe. Deuxième du Prix du Jockey Club, Bubble Chic abordera pour la première

fois la distance classique et Alesandro Botti, fils de l’entraîneur, a expliqué

que le poulain va cette fois attendre. Son précédent pilote, Ioritz Mendizabal,

avait d’ailleurs avoué après le "Jockey Club" : « Il sera encore meilleur

en venant sur les autres. » Enfin, André Fabre a laissé Kreem (Hurricane Run)

qui vient d’enlever le Groupe préparatoire, le Prix du Lys (Gr3) et Méandre

(Slickly), impressionnant lauréat du Prix de l’Avre (L). Le seul point

d’interrogation concerne la physionomie de la course. Même si l’on peut

imaginer que l’un des irlandais prenne les devants, ce n’est pas acquis. Et

aucun vrai leader ne sera au départ. Il faut donc espérer que l’on assiste à

une course sélective pour que le meilleur passe le poteau en tête.