Prix de bourgeauville (b) : c’etait le jour de luna tune

Autres informations / 01.07.2011

Prix de bourgeauville (b) : c’etait le jour de luna tune

Lors de

ces trois sorties cette année, Luna Tune (Green Tune) avait à chaque fois

laissé de belles impressions, mais sans pouvoir passer le poteau en tête. Cette

lacune dans son palmarès est désormais comblée. Au finish, elle a remporté le

Prix de Bourgeauville (B), ce qui l’oblige désormais à remonter les marches. «

Quand je l’ai déboîtée, je n’avais pas l’impression d’avoir plus de gaz que

cela, commentait Christophe Soumillon, son partenaire. Mais en fait, elle a

simplement mis du temps à enclencher. Par rapport aux lots qu’elle avait

affrontés, celui-ci était plus faible et cela joue aussi. Aujourd’hui, elle

était un peu déclassée, elle a bien accéléré aux deux cents mètres et a rempli

sa mission. » Luna Tune avait été présentée au départ du Montjeu-Coolmore Prix

Saint-Alary (Gr1). Elle s’y était bien comportée, se classant septième. Sa

victoire jeudi n’est donc que très logique. La victoire de Luna Tune a été

conservée après enquête. En effet, après avoir déboîté, elle a fait un léger

mouvement, contrariant légèrement sa dauphine, Charm Bracelet (Tiger Hill).

Rien de bien gênant et le résultat a, logiquement, été maintenu.

LE MEILLEUR

PRODUIT DE SA MERE A CE JOUR

Élevée

au Haras des Capucines, Luna Tune est une fille de Luna Negra (Kaldoun), qui a

gagné une petite course aux États-Unis après avoir débuté en France. Lors des

breeze up Arqana de mai 2011, son 2ans par Muhtathir a été acheté 33.000 €par

Mandore Consignement. La deuxième mère de Luna Tune, Krajina (Holst), a gagné

en France le Prix de la Pépinière (L). Elle est la soeur de Tuzla, lauréate de

douze courses, dont un Gr1 et trois Gr2 aux États-Unis.