Prix de ris-orangis (gr3) : time prisoner, une nouvelle surprise signee andre fabre

Autres informations / 17.07.2011

Prix de ris-orangis (gr3) : time prisoner, une nouvelle surprise signee andre fabre

 « Je suis un peu surpris, je ne pensais pas

gagner aujourd’hui », a expliqué Maxime Guyon, partenaire de

Time

Prisoner (Elusive Quality), étonnant vainqueur du Prix de Ris-Orangis (Gr3) à

la cote de 10/1. Une cote d’outsider pour un pensionnaire d’André Fabre.

Quarante huit heures après la surprise qu’il a causée avec Méandre (Slickly)

dans le Juddmonte Grand Prix de Paris, l’entraîneur cantilien en a créé une

nouvelle avec Time Prisoner. Ce cheval de Godolphin avait pour principal titre

de gloire deux victoires dans des courses “B”, l’une sur le tracé de samedi et

l’autre sur 1.600m. Il n’avait jamais expérimenté le haut niveau sur le sprint

et pour son premier essai dans cette catégorie, il a gagné aisément. « C’est un

cheval qui peut parfois être pris de vitesse, a poursuivi Maxime Guyon. Il met

toujours du temps à enclencher mais il l’a fait plaisamment. »Time Prisoner

s’est rapproché en pleine piste et a dicté nettement sa loi à l’inconstant Fred

Lalloupet (Elusive City) qui restait sur quatre échecs. Le léger

assouplissement de la piste l’a sans doute favorisé. Smooth Operator (Big

Shuffle) n’a pas eu toutes ses aises dans les trois cents derniers mètres mais

il a réussi à accrocher la troisième place qu’il a soufflé au suédois Tertio

Bloom (Tertullian), lequel laisse toutefois une belle impression.

UNE

COURSE A OUBLIER POUR BLU CONSTELLATION

Très en

vue du fait de sa victoire brillante dans le Critérium de Maisons-Laffitte

(Gr2), Blu Constellation (Orpen) était favori de la course. Mais le

pensionnaire de Vittorio Caruso n’a vraisemblablement pas fait sa valeur. Après

la sortie des stalles, il a piqué du nez. Et, dans la phase finale il s’est

“arrêté” rapidement. « Je ne comprends pas ce qu’il s’est passé. Ce n’est pas

le terrain, mais lorsque je lui ai demandé de venir, il ne s’est pas allongé.

Il est resté là et n’a fait qu’un bref effort. » Peut-être Blu Constellation

s’est-il fait mal au départ, peut-être a-t-il connu un problème. Mais une chose

est sûre, ce n’était pas le “vrai” Blu Constellation. A l’image de Spectacle du

Mars (Martillo), qui n’a pas eu le même éclat que lors de sa victoire dans le

Prix Hampton (L).

LE NEVEU

D’EMILY BRONTE

Time

Prisoner est le neveu d’une pouliche bien connue en France, Emily Bronte

(Machiavellian). Déjà entraînée par André Fabre, elle était restée invaincue en

deux sorties dans l’hexagone, offrant un premier Groupe au tandem  “Fabre-Pasquier” lors de sa victoire dans le

Prix des Réservoirs (Gr3). Zafadola (Darshaan), deuxième mère de Time Prisoner,

avait fini troisième de l’Irish St-Leger (Gr1), après avoir enlevé une Listed.

Mère de Time Prisoner, Zelanda (Night Shift) avait elle aussi beaucoup de

vitesse, puisqu’elle a brillé dans une course principale sur 1.200m. Elle a

donné Pearl Grey (Gone West),  deuxième

de Gr2, également sur 1.200m.