Prix des naïades (b) : ideechic poursuit son ascension

Autres informations / 08.07.2011

Prix des naïades (b) : ideechic poursuit son ascension

Idéechic

(Chichicastenango) poursuit son ascension et franchit un nouveau palier en

triomphant dans ce Prix des Naïades (B). La fille de Chichicastenango a pris

les devants et a résisté à toutes ses rivales pour remporter la troisième

course de sa carrière. « Elle venait de gagner une course D au Lion-d’Angers et

on tentait un peu l’aventure aujourd’hui, nous a confié son jockey, Alexandre

Roussel. Je l’ai laissée aller devant pour ne pas la contrarier, elle était

bien détendue et l’a fait avec autorité. C’est une pouliche qui progresse à

chacune de ses tentatives, on va devoir tenter autre chose la prochaine fois. »

Idéechic était l’une des plus expérimentées du peloton et avait pour elle une

remarquable "musique". En quatre tentatives, elle n’avait pas fini

plus loin que troisième. Elle abordait pour la première fois la distance de

1.400m et semble être en mesure d’être rallongée nettement. Elle a devancé

d’une demi-longueur Marpi (Araafa), l’une des trois représentantes de Gérard Augustin-Normand,

qui devrait être revue plus tard au niveau supérieur.

DE LA

FAMILLE DE BELLA TUSA

Élevée

au haras d’Ellon par Thierry de la Herronière et des associés, Idéechic est une

fille de Chichicastenango, qui s’est souvent montré améliorateur. Princess

Petardia (Petardia), sa mère, a gagné à deux reprises à 2ans et a transmis sa

précocité. Idéechic est son sixième produit et sans conteste le meilleur sur la

piste. Princess Petardia est une soeur utérine de Bella Tusa (Sri Pekan), une

lauréate de Listed qui s’est aussi classée troisième du Critérium de

Maisons-Laffitte.