Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix du bois (gr3) : family one devient le numero un de sa generation

Autres informations / 03.07.2011

Prix du bois (gr3) : family one devient le numero un de sa generation

Dès le

début de la saison, Family One (Dubai Destination) s’est affirmé comme le

meilleur 2ans français. Devancé par Ruby’s Day (Vital Equine) lors de sa

dernière sortie, le poulain de l’Écurie Ascot a remis les pendules à l’heure en

s’imposant facilement dans le Prix du Bois, dans un excellent temps (57’’58,

soit le deuxième meilleur "chrono" depuis que ce Gr3 se dispute à

Chantilly). Family One a longtemps galopé dans le sillage de l’animatrice,

Pyman’s Theory (Exceed and Excel), avant de prendre le commandement et de

s’imposer avec autorité, se permettant même de se relâcher à la fin. Le temps

est bon, mais la "ligne" aussi, puisque Family One a nettement battu

l’anglais Boomerang Bob (Aussie Rules), qui venait de se classer deuxième des

Norfolk Stakes (Gr2), à Royal Ascot. Derrière eux, Pyman’s Theory a conservé la

troisième place devant Bay Shore (Kheleyf), qui n’a pas mal fini mais dont la

tâche était plus difficile que lors de ses dernières sorties.

UN

PREMIER GROUPE POUR SON ENTOURAGE

Family

One offre un premier Groupe à son entraîneur, Yann Barberot, ainsi qu’à sa

casaque, celle de l’Écurie Ascot, représentée par François Dufaut, qui en est

aussi l’éleveur. « Cela fait dix-neuf ans que nous avons des chevaux, et gagner

un premier Groupe aujourd’hui est une belle récompense, a-t-il confié. Sa mère

courait déjà sous nos couleurs et avait gagné une Listed à Vichy. Dès que

Family One est arrivé à l’entraînement, Yann nous a dit que nous ne serions pas

déçus. Je pense aussi à Claude Lambert, du Haras du Logis Saint-Germain, où est

né le poulain, et qui doit être aussi très content. » Yann Barberot précisait

quant à lui : « Le poulain a connu une préparation sans souci, et j’étais

confiant. Il prend l’avantage presque un peu tôt et se relâche à la fin, ce qui

prouve qu’il le fait avec une certaine marge. En dernier lieu, il avait un peu

tiré derrière un rival mais il était un peu frais. Je suis heureux car c'est

mon premier Groupe en tant qu'entraîneur et gagner avec un 2ans, c'est du rêve.

Ce n'est pas le même sentiment lorsque l'on gagne avec un cheval d'âge. Son

prochain objectif sera le Prix Robert Papin (Gr2) à Maisons-Laffitte, le 24

juillet. » John Hills, entraîneur de Boomerang Bob, reconnaissait quant à lui

la supériorité du poulain français : « Il est certainement devancé par un très

bon poulain. Le gagnant est meilleur, tout simplement. Le Prix Robert Papin ?

Pourquoi pas. »

LE

PREMIER PRODUIT DE LA BONNE ASCOT FAMILY

Comme

son nom l’indique, Family One est le premier produit d’Ascot Family (Desert

Style). Très bonne à 2ans (Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles, L), Ascot

Family a également bien couru à 3ans, prenant notamment les troisièmes places

des Prix Amandine et du Cercle (Ls). François Dufaut nous a confié que la

poulinière avait perdu sa pouliche suivante, par Sinndar, au sevrage, puis

qu’elle est restée vide. Elle est actuellement pleine d’Excellent Art. Ascot

Family est une soeur de la bonne Flanders (Common Grounds), lauréate de Listed

outre-Manche et mère de Louvain (Sinndar), gagnante de Gr3 aux États-Unis mais

aussi deuxième des "Jouvenceaux et des Jouvencelles" (L). Au haras,

Louvain a donné Louvakhova (Marias’s Mon), en vue cet hiver à Cagnes, ainsi

qu’un mâle de Medaglia d’Oro engagé dans le Derby d’Epsom 2012.