Prix du carrousel (l) : un manege loin d’etre ferme

Autres informations / 29.07.2011

Prix du carrousel (l) : un manege loin d’etre ferme

L’an

dernier, le Prix du Carrousel était revenu à Américain (Dynaformer), qui allait

ensuite aligner les victoires jusqu’à la plus marquante, dans le Melbourne Cup

(Gr1). Pas de tel épouvantail dans l’édition 2011 de cette Listed pour stayers,

et le lot semble homogène. Sur le programme des courses françaises, la

précédente course de ce niveau et sur cette distance est le Prix La Moskowa,

disputé à Chantilly le 15 juin. Shamanova (Danehill Dancer) a remporté cette

Listed avant de prendre la troisième place à l’échelon supérieur, dans le Prix

Maurice de Nieuil (Gr2). L’allemand Dawn Twister (Monsun) se classait, lui,

troisième, dead-heat avec Diamond Boy (Mansonnien) à Chantilly, et il sera au

départ à Deauville. La "ligne" de "La Moskowa" sera

également représentée par Blek (Chichicastenango), déclaré non-partant à

Longchamp en raison d’un terrain trop ferme, et Terre du Vent (Kutub), dont la

dernière place dans l'épreuve précitée ne reflète pas la qualité réelle.

ORANAIS

ET GREEN TANGO SE RETROUVENT

Green

Tango (Majorien), non partant à Chantilly, vient de prendre une honnête

deuxième place à Clairefontaine, dans une course à conditions de bon niveau, où

il était battu par Oranais (Dalakhani). Muni d’oeillères pour la première fois,

le représentant de la casaque Wildenstein renouait avec le succès après une

belle lutte avec Green Tango, et bien que Christophe Soumillon ait perdu sa

cravache à l’entrée de la ligne droite. Angolaner (Golan), comme Distingue

Lovers (High Chaparral), arrive des Quintés et, après deux succès dans des

événements, il tente logiquement sa chance au niveau supérieur.

LA

RENTREE D’UN PLACE DE GR1

Les

concurrents étrangers seront nombreux à prendre part à l'épreuve. Outre Dawn

Twister, l’Allemagne comptera sur Lacateno (Green Tune), lauréat de Listed

outre-Rhin après avoir gagné son Quinté à Strasbourg, et sur Flamingo Fantasy

(Fantastic Light), qui fait partie des meilleurs stayers de son pays. Enfin,

l’anglais Flying Cross (Sadler’s Wells) effectuera sa rentrée. Il a participé

au Prix Royal-Oak (Gr1) l’an dernier, sans pouvoir s’y distinguer, mais il

avait terminé troisième du St Leger irlandais (Gr1). Ce cheval de classe peut

bien faire dès son retour en piste.