Prix du vieux pont (d) : ponte vespucci file vers le "cabourg

Autres informations / 07.07.2011

Prix du vieux pont (d) : ponte vespucci file vers le "cabourg

Comme

une lettre à la poste ! Ponte Vespucci (Anabaa) n’a pas fait souffrir ses

supporters pour s’imposer dans le Prix du Vieux Pont (D). La pouliche d’Yves de

Nicolay a triomphé au prix d’une simple accélération. Bien calée dans le

sillage de l’animatrice, Chope Star (Indian Rocket), elle a été déboîtée à

trois cents mètres du but par Christophe Soumillon et a décroché ses

adversaires en quelques foulées. Prévue au départ du Prix du Bois (Gr3), elle

avait été retirée au dernier moment. « elle était probable dans le Prix du

Bois, mais dans sa préparation, elle s’était un peu emmêlée les jambes,

explique Yves de Nicolay. C’est un problème de distance, elle avait besoin

d’une distance plus longue que 1.000m, c’est pour cette raison qu’on a couru

ici, afin de viser le Prix de Cabourg (Gr3). Christophe lui a donné une bonne

leçon aujourd’hui. » Ponte Vespucci a finalement dominé avec autorité Louve

Rouge (Gold Away), qui a fini avec beaucoup de vitesse. Le favori de l’épreuve,

Takiyrwan (rock of Gibraltar), qui venait de débuter victorieusement à Tarbes,

s’est contenté de la quatrième place, sans jamais être une réelle menace.

Interrogé au micro d’Equidia, Christophe Soumillon a expliqué son parcours : «

il y avait le favori à mon intérieur qui avait une bonne course. en deux

foulées, j’ai compris qu’elle allait mieux que tout le monde. elle est bien sur

cette distance, et sera probablement encore mieux sur 1.400m. Elle était bien

en ligne et on a pu voir qu’elle a une action formidable. Je connais bien sa

mère, Porlezza, elle était très différente, beaucoup plus massive et plus vite

sur jambe. »

LES BONS

GENES DE PORLEZZA

Élevée

par Paul Hilger, comme sa mère Porlezza, Ponte Vespucci est le troisième

produit de la lauréate du "Maurice de Gheest" 2003. Porlezza avait

déjà donné Ponte di Legno (Sinndar), gagnante d’une course, et surtout

Pontenuovo (Green tune), lauréate du Prix de Cabourg (Gr3) l’année dernière, avant

de prendre la troisième place du Prix Morny (Gr1). Porlezza a couru de 2 à

5ans. Elle a pris trois places de Groupe à 2ans tout en remportant la

"Vallée d’Auge", une Listed. À 3ans, elle a enlevé le Prix du Gros

Chêne (Gr2) avant de doubler la mise en 2003, prouvant qu’elle faisait partie

de l’élite des sprinters d’âge. 2003 sera d’ailleurs sa plus belle saison

puisqu’elle se distinguera dans le Prix Maurice de Gheest. elle a d’ailleurs

terminé sa carrière à Deauville dans cette même course, en 2004, finissant non placée.

Deuxième mère de Ponte Vespucci, Pupsi s’est classée quatrième d’une Listed.

Hormis Porlezza, elle a produit Ponte Brolla, une jument placée de Listed sur

2.400 et 3.100m. Ponte Brolla est d’ailleurs la mère de ponte Tresa (Sicyos),

gagnante du Prix Kergorlay (Gr2) et multiple placée de Groupes sur les longues

distances.