Prix eugene adam - grand prix de maisons-laffitte (gr2) : pisco sour, a la maniere des forts

Autres informations / 24.07.2011

Prix eugene adam - grand prix de maisons-laffitte (gr2) : pisco sour, a la maniere des forts

Le Prix

Eugène Adam (Gr2) pourrait être rebaptisé "Eugène Adam Stakes"

tellement l’on y voit de chevaux britanniques s’y illustrer. Cette année

encore, les deux anglais ont répondu présent et c’est Pisco Sour (Lemon Drop

Kid) qui a eu le dernier mot. Le protégé de Hughie Morrison s’est imposé de

bout en bout pour éviter la fausse course. Pourtant, Pisco Sour est bien

meilleur lorsqu’il attend, comme l’a confirmé son mentor. « Il a eu une course

dure quand même. Ce qu’il vient de faire, il y en a peu qui peuvent le faire.

Je le crois meilleur lorsqu’il attend mais Jimmy Fortune m’a convaincu qu’il

fallait courir devant pour éviter un faux train. Je lui tire mon chapeau

d’ailleurs, il a pris la bonne option. » Pisco Sour a effectivement donné le

ton de l’épreuve, menant à allure régulière. Il s’est ensuite montré tenace et

courageux pour repousser toutes les attaques et s’est finalement imposé assez

sûrement. Pisco Sour triomphe avec une petite marge de manoeuvre, mais le style

a été très convaincant. Il devance finalement Glaswegian (Selkirk) et l’autre

britannique, Colombian (Azamour), qui n’a pas été le plus heureux pour finir.

DEAUVILLE

ET ASCOT EN LIGNE DE MIRE

Bon

vainqueur d’un Gr3 à Royal Ascot, Pisco Sour franchit un nouveau palier. Il

pourrait désormais être revu en France, cet été à Deauville. « On pense au Prix

Guillaume d’Ornano (Gr2), mais c’est dans quinze jours et il ne courra que s’il

a parfaitement récupéré, poursuit Hughie Morrison. Mais son principal objectif

cette année reste les Champions Stakes (Gr1). Cette année, la course a lieu à

Ascot et il adore cet hippodrome. »

GLASWEGIAN

TIENT LA DISTANCE

Bon

vainqueur du Prix de Fontainebleau (Gr3) sur le mile, Glaswegian n’avait plus

été revu depuis sa septième place dans le Prix du Jockey Club (Gr1).

Aujourd’hui, c’était donc son deuxième essai sur une distance supérieure ou

égale à 2.000m et il s’est montré très séduisant. Glaswegian n’a pas un grand

changement de vitesse, mais il ne s’arrête jamais. Il est capable de tenir son

effort sur plus de quatre cents mètres, ce qu’il a fait pour revenir de

l’arrière-garde pour obtenir la deuxième place d’une tête. « Je suis satisfait,

le cheval court très bien et fait sa vraie valeur », nous a confié Pascal Bary.

COLOMBIAN

LE MALHEUREUX

Quatrième

du Prix du Jockey Club, Colombian s’habitue à la France. S’il a réalisé une

superbe performance à Chantilly, il n’a pas été très heureux sur la ligne

droite mansonnienne. Placé dans le sillage de Pisco Sour par William Buick, il

est resté très longtemps enfermé entre la lice et Slow Pace (Distorted Humor),

qui était déterminé à ne pas lui ouvrir la porte. Les deux chevaux se sont un

peu frottés, créant alors quelques mouvements, qui ont d’ailleurs entraîné

l’ouverture d’une enquête. Celle-ci ne donnera rien, mais les malheurs de

Colombian lui ont probablement coûté la deuxième place. En effet, la porte

s’est finalement ouverte à cent mètres du but et Colombian a pu s’exprimer

librement. Il est venu finir avec beaucoup de vitesse mais n’a pu reprendre

l’avantage à Glaswegian qui arrivait au bout de son effort. Son jockey, William

Buick, nous a déclaré, un peu dépité : « C’était une course difficile. Je suis

resté longtemps coincé, mais il a jailli lorsqu’il a vu le jour. C’est dommage,

nous sommes les perdants malheureux. » Colombian dominera finalement assez

nettement Slow Pace, qui s’est classé quatrième, et Cool Dude (Lemon Drop Kid),

qui a longtemps attendu avant de fournir son effort en pleine piste.

DE LA

FAMILLE DE LORD ADMIRAL

Acheté 100.000

Guinées aux ventes de yearlings de Tattersalls en 2009, Pisco Sour est né de

l’étalon américain Lemon Drop Kid (Kingmambo). Il est le premier produit de

Lynnwood Chase (Horse Chestnut), une jument qui ne s’est pas révélée comme une

grande compétitrice. Mais Lynnwood Chase est la soeur utérine de Lord Admiral

(El Prado), un très bon cheval de course, dur à l’effort, qui a triomphé au

niveau Gr2 et Gr3 et qui s’est placé troisième du Tattersalls Gold Cup (Gr1)

sur la piste du Curragh.