Qatar coupe de france des chevaux arabes (gr1 pa) : tabarak, nouvel atout d'umm qarn farm

Autres informations / 04.07.2011

Qatar coupe de france des chevaux arabes (gr1 pa) : tabarak, nouvel atout d'umm qarn farm

On

espérait en savoir un peu plus sur la hiérarchie des 3ans. Nul doute que le

poulain d'Alban de Mieulle, Tabarak (Nizam) a marqué des points en s'imposant

sans coup férir dans cette épreuve. En ce qui concerne les chevaux entraînés en

France, Areem (Mahabb) s'est assuré de la deuxième place, même s'il n'a jamais

pu répondre à l'accélération du gagnant, tandis que le délicat Al Mamun Monlau

(Munjiz), après avoir donné un peu de fil à retordre aux pousseurs devant les

stalles, a tracé une bonne ligne droite en pleine piste pour prendre le dernier

accessit. Décevant, Flyppin Rich (Th Richie), rappelé à l'ordre par son

jockey,  Ioritz Mendizabal, à plusieurs

reprises dans le parcours, n'a pas justifié sa supplémentation. Une course à

effacer, sans doute. Très "chaud" au moment d'arriver devant les

stalles, Tabarak n'a pas inquiété son jockey, Olivier Peslier : « C'est son

tempérament. On avait décidé de le monter un peu en retrait. Il s'est bien posé

et son entraîneur m'avait dit qu'il n'avait pas d'accélération mais qu'il était

très dur. Je n'ai donc pas hésité à le décaler au début de la ligne droite, je

lui ai mis une petite claque et il est vraiment bien parti.» Pour Alban de

Mieulle, l'entraîneur, la satisfaction était de mise, surtout face à une

opposition tricolore difficile à juger : « Il a prouvé aujourd'hui qu'il était

un très bon cheval. De toute façon, il a les origines en rapport, puisque sa

mère, une jument française, était la meilleure 3ans il y a quelques années ici

et, de plus, il l'a fait avec la manière, ce qui est de bon augure. Il va

encore progresser et je pense qu'il fera l'un des meilleurs 4ans la saison

prochaine. Il va maintenant être dirigé vers Deauville (Al Rayyan Cup – Prix

Kesberoy Gr1 PA) puis le Qatar Arabian Trophy (Gr1 PA) la veille de

"l'Arc". »

UNE

SOUCHE MATERNELLE FRANÇAISE

Tabarak

est issu d'Altesse d'Aroco (Manganate), qui a été la meilleure 3ans sur notre

sol en 1995. Elle avait remporté le Prix des UAE Equestrian and Racing

Federation sur les 1.400m de Toulouse pour sa première sortie pour les couleurs

de Son Altesse Cheikh Abdullah bin Khalifa al Thani, les couleurs actuelles de

son rejeton Tabarak. Elle avait quitté notre sol invaincue en trois tentatives

avant un échec relatif à Newbury. Elle a notamment donné naissance à Al Anqa

(Amer), comme noté dans notre édition d'hier, gagnante du Qatar French Arabian

Breeders'Challenge pour pouliches de 3ans (Gr1 PA) en 2009. La lignée des

"Aroco" provient de l'élevage de Jean-Claude Dacquay (Aroco Stud -

Dordogne) dont est issu notamment Arawak d'Aroco (Manganate), invaincu en six

sorties sur notre sol et auteur d'une remarquable deuxième place dans l'Emir's

Sword (Gr1 PA) à Doha et dont la mère, Arizona (Fawzan), n'est autre que la

grand-mère de notre gagnant du jour. Bon sang ne saurait mentir !