Trois français a l’assaut de newmarket

Autres informations / 05.07.2011

Trois français a l’assaut de newmarket

Jeudi à

Newmarket, va être sonné le départ de trois jours de course sur la piste de

July avec deux Grs1 au programme, les Falmouth Stakes et le July Cup. Ces deux

épreuves ont lieu vendredi et samedi et on y retrouvera des français au départ.

La coalition tricolore dispose de bonnes chances de triompher dans les Falmouth

Stakes, une épreuve sur le mile réservée aux juments de 3ans et plus. Deux ans

après Goldikova (Anabaa), Sahpresa (Sahm) et Lily of the Valley (Galileo) vont

tenter d’épingler un nouveau Gr1 à leur palmarès. La première nommée, âgée de

6ans, apparaît meilleure que jamais et vient de faire une démonstration à

Longchamp pour sa rentrée. À Newmarket, elle a déjà triomphé deux fois, dans

les Sun Chariot Stakes (Gr1), mais c’était sur l’autre piste de Newmarket,

celle du Rowley Mile, où ont lieu les "Guinées". « Elle va découvrir

le tracé de July, mais c’est une jument qui voyage et s’adapte très bien, nous

a confié Rodolphe Collet. On annonce un peu de pluie à Newmarket et j’espère

que ça n’aura pas une grande incidence sur l’état du terrain. Sahpresa est

beaucoup plus tranchante en bon terrain. Aujourd’hui la jument est au top, on

va bien voir comment elle se comporte, puis, en fonction de sa récupération et

de la météo, elle va être engagée dans le Prix Rothschild et dans le Prix

Maurice de Gheest (Grs1). » Quant à Lily of the Valley, elle effectue son

premier voyage hors de ses frontières et retrouve Christophe Soumillon, avec

qui elle a été associée trois fois victorieusement en 2010. « Elle a fait une

superbe saison l’année dernière, nous rappelle son jockey. Je me souviens que

c’est une pouliche facile à monter, qui a une très bonne accélération; deux

ingrédients indispensables pour bien faire sur cette piste de Newmarket. Elle a

été un peu décevante pour sa rentrée, mais si Monsieur Rouget la présente dans

cette course, on peut lui faire confiance. On fait le voyage avec ambition, la

piste de July est assez similaire à l’autre piste de Newmarket, ça monte un peu

moins pour finir, mais il faut des chevaux très détendus et maniables pour

aller au bout. Sahpresa va être difficile à battre si elle répète ce qu’elle a

montré pour sa rentrée et l’année dernière. Je la connais bien, c’est la jument

de la course. » Enfin, la journée de samedi, dernier jour de course du meeting,

conclura avec le July Cup, l’une des plus importantes courses pour sprinters de

l’année. Amico Fritz (Fasliyev) s’y présente avec ambition. Il reste sur une

sixième place dans le Golden Jubilee (Gr1) à Royal Ascot, où il avait été très

malheureux, évoluant dans le mauvais peloton. « C’est toujours plus facile de

le dire après la course, mais nous pensons que si Amico Fritz avait été dans

l’autre peloton, il aurait pu participer honorablement à l’arrivée, nous a dit

Ludovic Gadbin, l’assistant d’Henri-Alex Pantall. C’est un lutteur et il est

toujours meilleur à la lutte avec ses adversaires. » Amico Fritz va découvrir

le tracé de July, comme les deux femelles la veille. « Ça ne nous inquiète pas

car nous avons une piste d’entraînement qui est prête à les préparer pour les

pistes en dénivelé, poursuit Ludovic Gadbin. Ce ne sera pas un problème. La

distance de 1.200 mètres est une distance qui lui correspond tout à fait. Le

cheval est prêt. Tous les feux sont au vert. » Amico Fritz a réalisé son

dernier gros travail mardi et va prendre la route pour Newmarket jeudi en fin

de journée.