Vers un premier voyage couronné de succès pour cityscape

Autres informations / 15.07.2011

Vers un premier voyage couronné de succès pour cityscape

 

MAISONS-LAFFITTE, samedi prix Messidor (Gr3)

Premier Groupe inter-générations sur 1.600m, le

Prix Messidor (Gr3) a réuni cette année un lot de valeur, avec de très bons milers

en lice. On pense en premier lieu à Cityscape (Selkirk) troisième des Queen Anne

Stakes (Gr1) à moins de deux longueurs de notre championne Goldikova ? (Anabaa).

Cette performance lui donne une toute première chance dans ce Gr3. Et pour sa

première tentative en dehors de ses frontières anglaises, le pensionnaire de Roger

Charlton peut l’emporter. D’autant que son entourage aurait pu l’engager dans le

Summer Mile (Gr2) s’il avait plu sur Ascot, mais ce n’a pas été le cas. Son compagnon

de couleurs, Byword ? (Peintre Célèbre) ayant décliné la lutte aux

forfaits, cela lui laisse le champ libre pour gagner avant de revenir dans la catégorie

des Grs1.

Ce Prix Messidor permet donc aux 3ans de se confronter

à leurs aînés. Et ils seront deux samedi : sandagiyr (Dr Fong) et Biondetti

(Bernardini). Même si le second a remporté le Gran Critérium (Gr1) à Milan et conclu

quatrième du Breeders’Cup Juvenile (Gr1), il n’a pas couru depuis et ses lignes

sont faibles. Sandagiyr est certainement celui qui peut rééditer l’exploit de panis,

dernier vainqueur de ce Gr3 à 3ans en 2001. Le pensionnaire d’Alain de Royer Dupré

a tenté sa chance dans le Prix du Jockey Club (Gr1) mais il a trouvé la distance

un peu longue. Auparavant, il avait gagné le Prix de Pontarmé (L) et une “B” sur

le mile de Chantilly. Parfois tendu, il peut, s’il se gère bien sur le parcours

en ligne droite, devancer les chevaux d’âge, d’autant qu’il bénéficie d’un sérieux

avantage au poids. 

 

Polytechnicien revient sur la ligne droite de

ses débuts

Vainqueur pour ses premiers pas sur les 1.400m en

ligne droite de Maisons-Laffitte, polytechnicien(Royal Academy) fait son retour

sur l’hippodrome des bords de Seine. Lauréat du Prix Exbury (Gr3) au prix d’un change

ment de vitesse percutant, le protégé d’André Fabre a peu couru ce printemps, s’essayant

dans le Prix du Muguet (Gr2), concluant seulement cinquième. Plus revu ensuite,

il bénéficie d’une fraîcheur qui peut s’avérer salutaire notamment face à Cityscape

qui vient d’avoir une vraie course dans les “Queen Anne”.

Egalement au départ du “Muguet”, l’élève du haras

des Granges shamalgan (Footstepsinthesand) a déçu en finissant septième. Sa tentative

dans le Prix d’Ispahan (Gr1), sixième, n’était pas plus encourageante. Il reste

sur une victoire en République Tchèque, mais elle était acquise avec une longueur

d’avance sur son plus proche rival. Et le lot était faible. Il aura néanmoins pour

lui la connaissance du parcours en ligne droite mansonnien puisqu’il a terminé

deuxième du Prix Eugène Adam (Gr2).

 

 

Vagabond shoes défend la ligne du “Chemin de

Fer du Nord”

Cheval puissant qui apprécie les pistes bonnes,

Vagabond shoes (Beat Hollow) reste sur une pro metteuse deuxième place dans le Prix

du Chemin de Fer du Nord (Gr3). Ce jour là, il a opposé une belle résistance à Byword,

ne lui concédant que trois quarts de longueur.

 

Il découvrira cependant la ligne droite et cet exercice

n’est pas aisé pour un cheval qui peut parfois se montrer brillant comme lui. Ajoutons

qu’il court ce samedi en vue d’être invité à courir en Turquie.

Sixième du Gr3 cantilien, sir Oscar (Mark of Esteem)

a gagné sa Listed en réalisant un “truc” puisqu’il était revenu de l’arrière-garde

dans une course sans train.

Seule femelle au départ, One Clever Cat (One Cool

Cat) revient sur le mile, distance sur laquelle elle n’a plus couru depuis ses 2ans.

Elle a cependant remporté le Prix Jacques Laffitte (L) sur les 1.800m en ligne droite

de Maisons Laffitte et sait donc gérer ce type de parcours.