Vichy, grand prix de vichy-auvergne & 7e etape du defi du galop (gr3)  l’intenable cirrus des aigles va nous faire passer une sacree soiree

Autres informations / 19.07.2011

Vichy, grand prix de vichy-auvergne & 7e etape du defi du galop (gr3) l’intenable cirrus des aigles va nous faire passer une sacree soiree

 « Nous avons l’idée de courir les Juddmonte

International Stakes à York. Mais c’est lui qui nous dira si l'on court ou pas.

Au début, je n’avais pas dans l’idée qu'il se produise ici, à treize jours

d’intervalle seulement. Mais, à la maison, il ne tenait plus en place ! » Après

la deuxième place de son champion Cirrus des Aigles (Even Top) dans le Grand

Prix de Saint-Cloud (Gr1), Corine Barande-Barbe ne pensait pas participer au

Grand Prix de Vichy, seul Gr3 français à se disputer en nocturne. L’entraîneur

avait évoqué l’Angleterre, et même Deauville après le succès de "Fighting

Cirrus" dans la Coupe de Longchamp (Gr3). Mais, pour les mêmes raisons qui

l’ont amenée à engager Cirrus des Aigles dans le Grand Prix clodoaldien, elle a

décidé de faire courir le hongre le plus populaire de France à Bellerive. Il ne

tient plus dans sa peau ! Et personne ne peut le suivre le matin. Sa présence

au départ du Grand Prix de Vichy donne un niveau rarement atteint par l’épreuve

ces dernières années. Car Cirrus des Aigles est un champion qui donne toujours

le meilleur de lui-même. Pour l’ensemble de son oeuvre, il mériterait un succès

de Gr1. Quadruple vainqueur de Groupes, deuxième du Prix d’Ispahan (Gr1) sur

1.850m derrière Goldikova (Anabaa) et du Grand Prix de Saint-Cloud derrière

Sarafina (Refuse to Bend) sur 2.400m, il s’adapte à tout. Mais il semble encore

plus percutant sur 2.000m, la distance proposée mercredi. Généralement meilleur

en allant devant puisqu’étant très lutteur, il est difficile à ses rivaux de

lui prendre alors l’avantage dans la phase finale. C’est d’ailleurs un scénario

envisageable pour ce Gr3.

ANNOUNCE

POUR PRENDRE

sa

revanche après la coupe Tardive mais excellente pouliche de course, Announce

(Selkirk) a rencontré Cirrus des Aigles à une reprise, dans la Coupe à

Longchamp. Elle a subi sa domination malgré un avantage de deux kilos et demi.

Avec seulement un kilo et demi en sa faveur, la revanche paraît difficile

mercredi.  Courageuse, elle a attaqué

"Cirrus" à plusieurs reprises dans la ligne droite parisienne, mais

il est reparti sûrement à chaque fois. Gagnante du Prix Minerve (Gr3), elle

paraissait meilleure sur la distance classique l’an passé, mais elle a remporté

le Prix Allez France (Gr3) sur 2.000m pour sa rentrée. Actuellement, aucun

Groupe pour femelles n’est programmé et ce Grand Prix de Vichy pourrait

l’amener au top avant le Prix Jean Romanet (Gr1). Petite incertitude la

concernant : la pluie. S’il venait à pleuvoir et le terrain à s’alourdir, elle

pourrait être moins à son affaire. Elle avait en effet échoué sur une piste

trop souple dans le Prix de Royallieu (Gr2).

LE

TENANT DU TITRE, AGENT SECRET, EFFECTUE SA RENTREE

En 2010,

Agent Secret (Pyrus) a longtemps lutté avec son compagnon d’entraînement chez

François Rohaut, Young Tiger (Tiger Hill), dans le Défi du Galop. Et il a aussi

progressé au fil des mois, devenant un vrai cheval de Groupe. Il avait

d’ailleurs remporté par huit longueurs le Grand Prix de Vichy en terrain lourd.

Très bon troisième du Prix d’Harcourt (Gr2), il n’a plus recouru depuis et

effectuera sa rentrée à Bellerive, face à un lot très relevé, pour tenter le

doublé. En cas de bonne performance, il permettra à son mentor de reprendre la

tête du classement des entraîneurs du Défi du Galop, que lui a subtilisé Élie

Lellouche à Compiègne. D’autant que Young Tiger devrait encore lui apporter de

précieux points à San Sebastian, pour la prochaine étape du "Défi".

FADELA

STYLE REVIENT DANS LES GROUPES

Deuxième

du Prix Chloé (Gr3) 2010 derrière Lily of the Valley (Galileo), Fadela Style

(Desert Style) a connu des soucis qui l’ont contrainte à ne pas effectuer sa

réapparition avant le début du mois de mai. Progressivement, elle retrouve son

niveau et bénéficiera de conditions de poids favorables.

LA

"LIGNE" COMPIEGNOISE

Dernière

étape du Défi du Galop à s’être disputée, le Grand Prix de Compiègne (L) a été

remporté par Zinabaa (Anabaa Blue) devant Le Roi Mage (City on a Hill) et Saga

Dream (Sagacity), quatrième. Leurs présences à Vichy nous rappellent que ce

Grand Prix n’est pas qu’un Groupe relevé, mais aussi une étape du challenge

européen. Zinabaa a gagné plaisamment mais l’opposition n’a plus rien à voir.

Le Roi Mage est plus un miler et il faudrait qu’il bénéficie d’un rythme peu

élevé pour aller au bout des 2.000m. Enfin, Saga Dream devra accuser de

nouveaux progrès pour jouer un rôle mercredi.