Criterium du bequet - ventes osarus (l) : les etrangers font la loi a la teste

Autres informations / 04.08.2011

Criterium du bequet - ventes osarus (l) : les etrangers font la loi a la teste

Fille de

Kheleyf, Bay Shore était la favorite du Critérium du Béquet - Ventes Osarus

(L). Mais, gênée dans le tournant, il n’a pu venir jouer l’arrivée. La victoire

est revenue à l’autre produit de Kheleyf en piste, Vladimir. Entraîné en

Espagne par Mauricio Delcher-Sanchez, il a montré du coeur pour venir dominer

l’anglaise Luv U Forever (Multiplex), qui possède de la qualité et avait animé

l’épreuve. « Il n’était pas encore venu quand il a débuté, a déclaré son

entraîneur à notre correspondant local. Mais, depuis, il n’a fait que

progresser. Il venait de gagner très facilement. Nous avions confiance ici,

surtout si le cheval pouvait aller devant. Il faut le monter dans le Groupe de

tête. Il l’a bien fait et on peut rêver de courir un Gr3 avec lui, maintenant.

» L’an dernier, My name Is Bond (Monsieur Bond) avait gagné cette Listed avant

de remporter le Prix La Rochette (Gr3). Vladimir peut tenter de suivre cet

exemple.

MISSION

ACCOMPLIE POUR LUV U FOREVER

Luv U

Forever avait montré un peu de qualité outre- Manche. Elle a bien couru dans

cette Listed, faisant longtemps illusion pour la victoire. « Nous sommes

contents de sa performance, nous a expliqué son entourage. Nous avions repéré

cette Listed et on venait dans le but de la voir prendre du caractère gras. La

mission est accomplie et elle va revenir en Angleterre. »

BONNE

FIN DE COURSE POUR RUBY’S DAY

Ruby’s

day (Vital Equine) courait rapproché. Elle venait de prendre part dimanche

dernier au Prix de Cabourg -Jockey Club de Turquie (Gr3). Mais, mal sortie de

ses stalles, elle avait hypothéqué une bonne partie de ses chances. Jeudi, elle

a bien couru, finissant à la troisième place. « Je pense que si la course se

prolonge, je suis deuxième, nous disait François-Xavier Bertras, son jockey. À

mes yeux, elle mérite et vaut une Listed. »

UN

PETIT-FILS DE CATCH THE BLUES

Acheté

27.000 € par MAB Agency aux ventes Goffs de yearlings en 2010, Vladimir est un

fils de Catch the Sea (Barathea), qui n’a pas gagné. Vladimir est son premier

produit et elle a ensuite une pouliche yearling par Elusive City. La deuxième

mère de Vladimir est Catch the Blues (Bluebird), top sprinteuse en 1996. Elle a

gagné les Ballygoan Stakes (Gr3) et s’est placée dans le Sprint Cup (Gr1).