Criterium du fonds europeen de l’elevage (l) : orcus, quarante-huit heures apres dabirsim

Autres informations / 22.08.2011

Criterium du fonds europeen de l’elevage (l) : orcus, quarante-huit heures apres dabirsim

Deux

jours après l’écrasante victoire de Dabirsim (Hat Trick) dans le Darley Prix

Morny (Gr1), le tandem composé de Christophe Ferland, l’entraîneur, et Simon

Springer, le propriétaire, présentera Orcus (Russian Blue) dans le Critérium du

Fonds Européen de l’Élevage (L). Point commun entre les deux poulains : ils ont

été achetés sur le ring d’Arqana. Dabirsim pour 30.000 € et Orcus pour 15.000

€. Titulaire de deux victoires et deux premiers accessits pour quatre sorties,

Orcus a monté les marches progressivement. Il passera un test grandeur nature

ce mardi, face à des rivaux d’un autre niveau que ceux contre lesquels il a

couru maintenant. Mais l’allongement de la distance devrait jouer en sa faveur.

SAINT

PELLERIN, LE PRINCIPAL RIVAL D’ORCUS

Son plus

dangereux rival devrait être Saint Pellerin (Königstiger), impressionnant

lauréat de ses deux dernières sorties, dont le Prix des Roches Noires (B). Le

pensionnaire de Jean-Claude Rouget a creusé de gros écarts entre lui et ses

rivaux lors des deux succès précités et donne le sentiment de ne pas avoir

montré ses limites. Il devra monter en gamme pour l’emporter dans cette Listed,

mais il est incontestablement la première chance de la course.

ROCKINANTE

COURT RAPPROCHE

Rockinante

(Rock of Gibraltar) a gagné le Prix François Boutin (L) le 15 août dernier et

court à huit jours d’intervalle. Ce qui n’était pas prévu. En effet, son

entourage pensait le courir dans les Mill Reef Stakes (Gr2) puis le Prix

Jean-Luc Lagardère (Gr1). Finalement, il s’est ravisé en optant pour cette

course principale, qui va permettre à Rockinante de débuter sur le mile. En

dernier lieu, sur 1.400m, il s’est montré très brillant, mais, selon Richard

Hannon Jr, il devrait tenir la distance. Les Anglais ont gagné les deux

dernières éditions de cette course, pourquoi pas une troisième. Rappelons que

Rockinante est également passé sur le ring d’Arqana, où il a été vendu pour

90.000 €.

RUBY’S

DAY, "TOMBEUSE" DE FAMILY ONE

Séduisante

pouliche, Ruby’s Day (Vital Equine) a enlevé le Prix du Mont de Pô (A) ce

printemps. À cette occasion, elle dominait sûrement Family One (Dubai

Destination), vainqueur du Prix Robert Papin (Gr2) et deuxième du

"Morny" (Gr1). Honorable placée dans un des deux Groupes auxquels

elle a participé, elle reste sur une troisième place plaisante dans le

Critérium du Béquet (L) derrière Vladimir (Kheleyf), troisième du Darley Prix

Morny. Elle passe de 1.200 à 1.600m et la distance est le point d’interrogation

de sa candidature. Gagnante du Prix Tanit (B), Nadeaud (Soave) n’a pas connu

d’inquiétude dans la phase finale. Lauréate de bout en bout, elle a peut-être

encore besoin de s’endurcir, mais a de la classe.