Deauville, prix de crevecoeur (f) : beauvoir vs tenenbaum : une belle bataille entre deux etoiles

Autres informations / 10.08.2011

Deauville, prix de crevecoeur (f) : beauvoir vs tenenbaum : une belle bataille entre deux etoiles

À

l’image du Prix des Marettes (F), le Prix de Crèvecoeur (F) a tenu ses

promesses. Et comme dans l’épreuve pour les pouliches, nous avons décerné deux

JDG rising Stars aux deux premiers : Beauvoir (Footstepsinthesand) et Tenenbaum

(Authorized). Ces deux poulains nous ont offert une superbe lutte tout au long

de la phase finale, se rendant coup pour coup. Mais c’est finalement dans les

cinquante derniers mètres que Beauvoir a mis un dernier coup de reins pour

prendre la mesure de Tenenbaum, un poulain tenu en haute estime. Tous deux ont

creusé un écart significatif de deux longueurs et demie sur leurs rivaux, ce

qui témoigne de leur qualité. Entraîneur du lauréat, Jean-Claude Rouget nous a

déclaré : « On attendait de voir ses débuts, d’autant que l’on ne pouvait pas

le débuter chez nous. C’était une course difficile avec de bons poulains, très

estimés. C’est un élément beau et bon à la fois. » Premier jockey de Gérard

Augustin-Normand, propriétaire de Beauvoir, Christophe Lemaire a expliqué : «

C’est vrai que les 2ans ont tendance à se reprendre un peu devant. Là, une fois

à l’avant-poste, il a attendu les autres. J’ai préféré l’avoir sur la main,

d’autant que le deuxième l’a bien attaqué. Dans le parcours, il était bien

détendu. Il a eu une bonne leçon et je lui attribuerais une mention “bien”,

même si je sous-estime toujours un peu mes jeunes partenaires. » Attentiste

derrière l’animateur Veneziano (Peintre Célèbre), Beauvoir s’est rapproché

aisément à l’entrée de la ligne droite et semblait devoir gagner facilement.

Mais le pensionnaire d’André Fabre s’est étendu dans une superbe action,

prenant une demi-longueur entre le poteau des deux cents et des cent derniers

mètres. Bien que battu, ce premier produit d’Authorized à courir en France a

laissé une bonne impression.

EN

SOUVENIR DE LE HAVRE

En 2009,

Le Havre (Noverre) a permis à la casaque de Gérard Augustin-Normand de devenir

classique en remportant le Prix du Jockey Club (Gr1). Il était entraîné par

Jean-Claude Rouget et avait été élevé par Team Hogdala AB, soit le même

entourage que Beauvoir, acheté 200.000 € aux ventes Arqana d’août 2010 par

Sylvain Vidal, qui s’occupe des intérêts de la casaque blanche à toque

violette. Ce dernier nous a confié: « Quand je l’ai vu, je l’ai trouvé très

bien physiquement et j’apprécie beaucoup son père, Footstepsinthesand. J’ai

travaillé à Coolmore et j’avais eu l’occasion de voir des produits de cet

étalon. En plus, sa mère était par Highest Honor, ce qui me plaisait également.

Et puis, cela n’est pas sans rappeler l’histoire de Le Havre, donc, lorsque

j’en ai parlé à Gérard Augustin-Normand, nous n’avons pas hésité. Il y a

parfois des champs magnétiques qui se créent et il ne faut pas hésiter. »

LE BON

RETOUR DE LOI

Très

plaisant au rond de présentation, Loi (Lawman) l’a été tout autant en piste.

Déjà accompagné aux bras dans le tournant final, le protégé de Jean-Marie

Béguigné est à créditer d’un superbe effort en pleine piste pour prendre la

troisième place. Paul Nataf, manager d’Enrico Ciampi, copropriétaire de Loi,

nous a dit : « C’est une très bonne course de début pour un poulain encore

immature. A priori, il fait partie des deux meilleurs 2ans de l’écurie. Il fait

une bonne ligne droite, en regagnant constamment du terrain après avoir été

quelque peu pris de vitesse. Nous allons prendre notre temps avec lui, d’autant

plus que ses prises de sang montraient qu’il était encore en croissance. On

devrait le revoir en septembre. Nous l’avons acheté ici, en août dernier, pour

90.000euros. Il vient d’un élevage où nous avons eu beaucoup de succès, avec

Lawman et Latice notamment... »

LE NEVEU

DE MAYOUMBE

Beauvoir

est le neveu de Mayoumbe (Kaldoun), deuxième du Prix Thomas Bryon (Gr3),

gagnant de Gr3 à Laurel Park, aux États-Unis, sur 1.200m et de Tipperary all

Star (Highest Honor), double gagnant de courses principales. Deuxième mère de

Beauvoir, Moucha (Fabulous Dancer) a terminé deuxième du Critérium de Bordeaux

(L) et cinquième du Prix La Sorellina (L). Troisième mère de Beauvoir, Ricabie

(Baldric) a donné naissance à Daloma (Bellypha), vainqueur de Gr3 aux

Etats-Unis. Beauvoir est le premier produit de sa mère, Tipperary Honor

(Highest Honor).