Deauville, prix de lisieux (f) : double de jean-claude rouget dans le "lisieux

Autres informations / 02.08.2011

Deauville, prix de lisieux (f) : double de jean-claude rouget dans le "lisieux

Gagner

le Prix de Lisieux (F), c’est toujours un moment important. Faire le doublé,

cela devient un exploit rare. C’est pourtant ce qu’a réalisé Jean-Claude Rouget

dans l’édition 2011 de ce maiden avec ses deux pouliches, Mashoora (Barathea)

et Kerasona (Oasis Dream). La gagnante, Mashoora, a fait très grosse

impression, passant le poteau arrêtée. Christophe Soumillon ne tarissait pas

d’éloges sur elle et nous attribuons à Mashoora une JDG rising Star. « C’est

agréable de voir une pouliche débuter comme cela, racontait Jean-Claude Rouget.

On a vu un vrai éclair de classe. J’ai espoir que Mashoora puisse tenir 1.600m

à l’avenir. »Le lot des pouliches était plus fourni que celui des mâles et le

chrono de la course est bien meilleur, de trois secondes, dans le Prix de

Lisieux. Mashoora a galopé dans le sillage des animatrices et, très facilement,

elle a pris le meilleur à deux cent cinquante mètres du but, se mettant hors de

portée de ses adversaires en trois foulées. Si elle progresse normalement sur

cette course, on peut penser que Mashoora va tirer son épingle du jeu au niveau

des Groupes.

DE LA

VITESSE CHEZ KERASONA

«

Kerasona a beaucoup plus de vitesse que Mashoora », indiquait Jean-Claude

Rouget. Vite sur la ligne de tête, mais plutôt au centre de la piste, Kerasona

n’a rien pu faire face à sa compagne d’entraînement. Mais elle n’a pas craqué

et n’a pas non plus été inquiétée pour l’obtention de la deuxième place. Kerasona

est la soeur de la rapide Keratiya (Iron Mask), qui a gagné l’an dernier le

Prix du Bois (Gr3). Kerasona a pris du côté maternel et possède une belle

vitesse de base. Il faut noter également que son entraîneur avait déclaré

qu’elle aurait dû débuter plus tôt dans la saison.

DE BONS

DEBUTS POUR INCA STONE

Issue

également d’une souche maternelle de vitesse – sa mère, Fruta Bomba (Nombre

Premier), a gagné le Critérium de Vitesse (L) –, Inca Stone (Zamindar) a montré

beaucoup de courage pour revenir prendre la troisième place à Foreign Tune

(Invincible Spirit). Elle conclut ce trio du Sud-Ouest, puisqu’elle est

entraînée par Didier Guillemin. Ce dernier nous disait après la course : «

C’est bien, ce qu’elle fait. Elle s’est bien comportée et Thierry Jarnet m’a

dit qu’elle s’était donnée à fond. Inca Stone travaille bien le matin et elle a

confirmé ici en débutant proprement. Le matin, elle n’est pas brillante. Elle

possède de la vitesse, mais je ne pense pas qu’elle sera une pouliche de

1.000m. »

LA

PROPRE SOEUR D’UNE BONNE 2ANS

Mashoora

a été achetée 280.000 Guinées à Tattersalls en octobre 2010 (book 1). Sa mère,

Lovely Blossom  (Spinning World) était

entraînée en France par Nicolas Clément et n’a couru qu’une fois, pour une

troisième place à Lisieux. Elle a produit Silk Blossom (Barathea), bonne 2ans

qui a gagné les Lowther Stakes (Gr2) et les Albany Stakes (Gr3) à Royal Ascot.

La deuxième mère de Mashoora, Lomond Blossom (Lomond) est gagnante des

Killavullen Stakes (Gr3). Cette famille se rattache à celle de Zagalia, gagnant

de Gr1 en Nouvelle-Zélande.