Les britanniques en force a deauville

Autres informations / 21.08.2011

Les britanniques en force a deauville

Une

forte délégation d’entraîneurs britanniques est attendue à Deauville. Des

habitués, aussi bien que de nouveaux venus. Parmi les fidèles de Deauville, on

peut citer les noms de Richard Hannon, John Gosden, Ryan Fahy, Mark Johnston,

David Simcock, Ed Dunlop, Tom Dascombe, Jeremy Noseda, Robert Cowell,  Ralph Beckett et Paul Cole. Mais de nouveaux

visages devraient se greffer à cette liste comme celui de Kevin Ryan, déjà vu

en France lors des breeze-up, d'Andrew Balding, de Roger Varian, de Marco

Botti, ou encore de Ger Lyons, un professionnel irlandais "sur la

montante". Il est évident que les résultats d'un poulain comme Rockinante

(Rock of Gibraltar), acheté l’an dernier, à Deauville, et qui, en un seul

succès en France, dans le Prix François Boutin (L), a gagné, grâce aux primes,

plus de deux fois ce qu’il a remporté en Grande-Bretagne, après un succès dans

un maiden et une deuxième place dans un Gr2, motivent les acheteurs

britanniques. De façon plus générale, les yearlings vendus chez Arqana, l’an

dernier, ont connu des succès marquants outre-Manche. Maybe (Galileo) est

invaincue en quatre courses, dont les Debutante Stakes (Gr2) et s’annonce comme

l’une des favorites des prochains Moyglare Stud Stakes (Gr1) alors que Fort

bastion  (Lawman) vient de prendre la

deuxième place des Acomb Stakes (Gr3).