Olivier peslier et mickaël barzalona renouvellent leur contrat avec l’ecurie avec l’ecurie wetheimer & frere

Autres informations / 31.08.2011

Olivier peslier et mickaël barzalona renouvellent leur contrat avec l’ecurie avec l’ecurie wetheimer & frere

Mardi matin, Olivier Peslier

et Mickaël Barzalona ont signé la poursuite de leur contrat avec l’écurie

Wertheimer & Frère, respectivement comme première et deuxième monte.

« C’est une très bonne

nouvelle pour l’écurie, nous a confié Pierre-Yves Bureau, le représentant des

Wertheimer & Frère. On continue avec la même équipe pour l’année 2012,

c’est un bon point. » Olivier Peslier sera donc associé à Goldikova ?? (Anabaa) jusqu’à la fin de sa carrière

sportive. Quant à la petite sœur de la championne, Galikova ?? (Galileo), elle va tenter de prendre la relève

en 2012. Le crack jockey français a remporté dix-sept Grs1 pour cette casaque

classique, dont quatorze avec la championne Goldikova, ce qui est pour lui

avant tout un travail d’équipe. « L’équipe fonctionne très bien, témoigne

Olivier Peslier. Il existe une bonne entente entre tous les protagonistes, nous

gagnons de belles courses et les jeunes chevaux sont prometteurs. C’est donc

sans hésiter que j’ai signé de nouveau, pour un an. » Mickaël Barzalona ajoute

:

« Je suis encore jeune, et

j’ai beaucoup à apprendre. Je suis donc ravi de prolonger mon contrat de

deuxième monte pour deux ans. C’est une très bonne maison, dans laquelle on

nous fait confiance. C’est un choix très naturel. » Les deux pilotes de la

casaque centenaire s’entendent parfaitement, et sont heureux de continuer à

travailler ensemble. Olivier Peslier explique : « Avec la multiplication des

courses PMU, on peut avoir des Listeds ou des Groupes à Paris comme en

province, et pour une écurie comme celle des Wertheimer & Frère, il est

nécessaire d’avoir deux jockeys. »

Si la reconduction d’Olivier

Peslier comme premier jockey de l’écurie semblait être une évidence, cela

l’était moins pour Mickaël Barzalona. Le jeune jockey d’André Fabre a pris une

toute autre dimension en 2011 et pouvait légitimement prétendre à une première

place dans une bonne écurie. Le jockey d’origine corse a réalisé un meeting

d’hiver dubaïote exceptionnel sous les couleurs Godolphin et multipliait les

montes en Angleterre pour cette même écurie. Âgé seulement de 20 ans, Mickaël

Barzalona a préféré la sagesse pour poursuivre son apprentissage.