Paroles de vendeurs

Autres informations / 24.08.2011

Paroles de vendeurs

NICOLAS

DE CHAMBURE, HARAS D’ETREHAM

«

Aujourd’hui, nous avons vendu tous nos yearlings. Nous sommes donc satisfaits,

d’autant que certains de nos lots ont été vendus à des prix dépassant nos

espérances. Hier, la vente a été longue à démarrer. Mais c’est normal. Les

acheteurs veulent voir comment est le marché. J’ai trouvé le marché assez sélectif

et on sent que les gens ont envie d’investir. Mais avant tout dans des étalons

confirmés et de beaux modèles. Ils veulent également des chevaux sains. Acheter

un cheval de course est pour beaucoup d’acheteurs un loisir, mais ils ne

veulent pas prendre trop de risques. »

 

ERIC

PUERARI (HARAS DES CAPUCINES)

« Je

crois que l’on voit clairement comment est orienté ce marché : les lots qui se

sont les mieux vendus sont issus de jeunes juments, avec des étalons classiques

et des dossiers vétérinaires évidemment impeccables. Tel est le cocktail qui

offre un rêve de victoires classiques, pour lesquels les acheteurs sont prêts à

investir beaucoup d’argent. (…)Ce soir, on peut dire merci à Arqana car les

efforts qui ont été faits ont permis de trouver de nouveaux investisseurs

étrangers. Et d’un autre côté, je suis triste de voir que les services

compétents de France Galop ne parviennent pas à attirer de nouveaux

investisseurs français. »