Prix de la nonette-shadwell (gr2) : la "ligne" du "saint-alary" face a celle du "psyche

Autres informations / 23.08.2011

Prix de la nonette-shadwell (gr2) : la "ligne" du "saint-alary" face a celle du "psyche

Promu

Gr2 cette année, au regard des excellents ratings de la course, le Prix de la

Nonette-Shadwell n’a pas attiré le lot escompté pour sa promotion. La cause ?

La hausse de l’allocation du Prix Guillaume d’Ornano  (Gr2) que France Galop souhaite transformer

en Gr1. De ce fait, les deux championnes Golden Lilac (Galileo) et Galikova

(Galileo) ont préféré s’orienter vers cette épreuve plutôt que vers la

"Nonette". Cette année, la course est donc très ouverte. Les

pouliches du Montjeu Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1), emmenées par la gagnante

Wavering (Refuse to Bend) et sa dauphine Epic Love (Dansili), affrontent celles

qui ont participé au Prix de Psyché (Gr3) dont Dalarua (King’s Best), première

– mais inexistante dans le "Saint-Alary"–, Dream Peace (Dansili),

deuxième, Dorcas Lane (Norse Dancer), troisième, La Pernelle (Beat Hollow),

quatrième, Beatrice Aurore (Danehill Dancer), septième et Haya Landa (Lando),

huitième. Seule lauréate de Gr1 au départ, Wavering est une pouliche longue à

se mettre en route, mais qui est capable de terminer très vite. Dans un

"Diane" très relevé, elle n’a pu jouer de rôle utile. Mais si elle

corrige son petit défaut, qui consiste à pencher dans la ligne droite, et

parvient également à se sortir du terrain, elle peut renouer avec la victoire.

Epic Love pourrait, quant à elle, ne pas apprécier le terrain assoupli. Notons

qu’elle apparaîtra pour la première fois sous les couleurs de Katsumi Yoshida.

Du côté des pouliches du "Psyché", il faudra surveiller Dalarua. La

pensionnaire de Stéphane Wattel, très malheureuse dans le Prix Chloé (Gr3), a

remis les pendules à l’heure à Deauville. Avec l’aide d’un bon parcours, elle

est en mesure de remporter un deuxième Groupe. Pouliche dure et courageuse,

dotée d’une longue accélération, Dorcas Lane est capable de répéter sa

performance du "Psyché". Lauréate du Prix Chloé, Beatrice Aurore

n’aura pas un terrain à sa convenance, mais, avec un rythme élevé, elle pourra revenir

de l’arrière-garde, comme elle aime à le faire. Confirmée sur les terrains très

souples et quatrième du Prix de Diane-Longines (Gr1), Haya Landa pourrait être

la surprise de la course.

DES

ANGLAISES DE CLASSE

Outre

Beatrice Aurore et Dorcas Lane, l’Angleterre sera aussi représentée par

Barefoot Lady (Footstepsinthesand), Joviality (Cape Cross) et Cape Dollar (Cape

Cross). Troisième des Coronation Stakes d’Immortal Verse (Pivotal) et cinquième

des 1.000 Guinées (Grs1), Barefoot Lady est certainement la pouliche de la

course en terme de performance au plus haut niveau. Gagnante des Musidora

Stakes (Gr3) une tête devant Barefoot Lady, Joviality a terminé derrière elle

dans les "Coronation". Au "papier", elle détient également

une première chance. Vainqueur des Rockfel Stakes (Gr2) à 2ans, Cape Dollar n’a

pas évolué à son meilleur niveau cette année. Mais la protégée de Sir Michael

Stoute est sur la pente ascendante.