Prix de la vallee d’auge (l) : lombatina, pour confirmer la belle impression visuelle de ses premiers pas

Autres informations / 17.08.2011

Prix de la vallee d’auge (l) : lombatina, pour confirmer la belle impression visuelle de ses premiers pas

Lombatina

(King’s Best) a impressionné les observateurs pour ses débuts victorieux à

Chantilly. La pensionnaire de Freddy Head a laissé ses rivaux à six longueurs

sans forcer. Sa dauphine, Nadeaud (Soave), a remporté ensuite le Prix Épinard

(B) à Deauville, avec du style. La "ligne" est bonne et Lombatina

possède du galop. Si elle a bien pris sa course de début, elle devrait se

révéler redoutable dans le Prix de la Vallée d’Auge (L), d’autant qu’elle

portera seulement 54,5 kilos. Elle devra néanmoins gérer son caractère car son

entraîneur avait prévenu à Chantilly : « C’est une pouliche très, très

difficile que l’on a beaucoup de mal à entraîner. Elle a un système nerveux

particulier, mais elle a un peu de moyens. Nous verrons si la course lui fait

du bien et la détend ou si cela a l’effet contraire. » Lors de sa précédente

course, elle avait été emmenée en main, non montée, ce qui l’avait détendue

avant la course. 

MAC ROW,

APRES LA VISITE DE NICOLAS BLONDEAU

Doué

mais délicat, Mac Row (Le Vie dei Colori) a terminé troisième du Prix Robert

Papin (Gr2), après s’être renversé derrière les stalles. Déclaré forfait

derrière les boîtes, avant le Prix de Cabourg - Jockey Club de Turquie (Gr3),

le pensionnaire de Jean-Claude Rouget a vu Nicolas Blondeau, qui s’est

également occupé des problèmes de Goldikova (Anabaa) il y a quelques mois. Et

s’il fait sa valeur, il devrait lutter pour la victoire.

SEA

TRIAL, SUR LA FOI DE SA BRILLANTE VICTOIRE A DIEPPE

Beau

poulain, Sea Trial (Panis) s’est placé dans des lots bien composés, avant de

perdre son statut de maiden à Dieppe, dans le Prix Sainte-Marine (D). Ce

jour-là, il a gagné "toute la course". Pour la première fois, il va

courir sous les couleurs de l’ancien jockey Miguel Blancpain et peut monter de

catégorie avec succès. Présenté par Eoghan O’Neill, Vital Spirit (Vital Equine)

a terminé troisième en dernier lieu, face à des adversaires de qualité.

L’Omignon (Green Tune), deuxième ce jour-là, a enlevé sa course à

Clairefontaine huit jours après. Vital Spirit est en progrès, on peut donc en

attendre une bonne performance. Quant à Calahorra (Soave), bien que maiden,

elle possède du métier et comptera sur cet atout pour participer à l’arrivée.

BEAR

BEHIND, LE SEUL ETRANGER

Deux

fois placé de courses principales, Bear Behind (Kodiac) a tenté sa chance dans

le "Robert Papin", finissant quatrième. Tenu en échec dans le

"Cabourg", le protégé de Tom Dascombe revient dans les Listeds avec

une première chance, d’autant qu’il est très dur. Raccourci, il devrait

apprécier ce retour sur 1.000m, la distance de sa seule victoire.